Menu
Search
Mardi 16 Juillet 2024
S'abonner
close
Mardi 16 Juillet 2024
Menu
Search

Rosebud : Najia Mehadji expose son art à Casablanca

Entre ré-interprétation audacieuse, gestuelle fluide et exploration artistique, l’artiste Najia Mehadji célèbre l’amour et la compassion à travers ses œuvres emblématiques.

La galerie d’art L’Atelier 21 à Casablanca accueille jusqu’au 24 mai une exposition captivante de l’artiste plasticienne renommée Najia Mehadji. Intitulée «Rosebud», cette quatrième exposition individuelle de Mehadji est une célébration de l’amour, de la beauté et de la compassion à travers l’expression artistique.

Au cœur de cette exposition se trouve la série «Rosebud», une ré-interprétation de la série «War Flower» de Mehadji. Inspirée par le mot emblématique du film «Citizen Kane» d’Orson Welles, «Rosebud» incarne l’amour qui transcende le pouvoir et la réussite matérielle. À travers une gestuelle fluide et énergique, Mehadji donne vie à la rose sur ses toiles monochromes, exprimant ainsi sa compassion pour la tragédie humaine en cours en Palestine et ailleurs.

Dans le texte du catalogue d’exposition, l’auteur et historien de l’art Brahim Alaoui met en lumière la quête artistique de Mehadji, où sensualité et spiritualité s’unissent dans une exploration profonde du mystère de la peinture. Cette gestuelle libre et maîtrisée, reconnaissable entre toutes, devient le fil conducteur qui relie les différentes œuvres de l’artiste, offrant ainsi au spectateur une expérience artistique unique et immersive.

Depuis les années 1980, l’œuvre de Najia Mehadji a su transcender les frontières géographiques et esthétiques, fusionnant l’art contemporain avec les éléments de l’art islamique pour créer un style unique et reconnaissable. «L’œuvre de Najia Mehadji effectue une synthèse entre un art contemporain qui renouvelle la peinture et des éléments de l’art islamique tels que la coupole, le polygone, le floral, l’arabesque ou la calligraphie, au bénéfice de nouveaux concepts et de nouvelles formes au sein desquels l’artiste invente son propre style», explique Brahim Alaoui. Considérée comme l’une des artistes majeures de la scène africaine, Mehadji continue d’innover et d’explorer de nouvelles voies d’expression artistique.

Les œuvres de Mehadji sont présentes dans de nombreuses collections prestigieuses à travers le monde, témoignant de l’impact durable de son travail. De l’Institut du monde arabe à Paris au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain à Rabat, ses créations continuent d’inspirer et de défier les conventions, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives pour l’avenir de l’art contemporain. Les œuvres de Najia Mehadji font partie des collections du Fonds National d’art contemporain de Paris (France), du Musée d’art moderne et contemporain du Centre Georges Pompidou (France), du Musée d’art moderne de Céret (France) et du Musée des beaux-arts de Amman (Jordanie).
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.