Menu
Search
Samedi 13 Juillet 2024
S'abonner
close
Samedi 13 Juillet 2024
Menu
Search

100 millions d'euros de l’IFC pour le programme Eau du Groupe OCP

Après avoir cofinancé les projets solaires du Groupe OCP, la Société financière internationale s'apprête à lui approuver un prêt de 100 millions d'euros pour soutenir son «Programme Eau». Ce financement permettra la construction d'un pipeline de 219 km destiné à acheminer l'eau dessalée à partir de Jorf Lasfar vers la zone minière de phosphate de Khouribga, contribuant ainsi à la stratégie de durabilité de l'OCP et à son objectif d'utilisation exclusive de sources d'eau non conventionnelles.

Le partenariat entre le Groupe OCP et l’IFC se renforce de plus en plus reflétant leur alignement sur l’urgence de relever simultanément les défis de la sécurité alimentaire et du changement climatique.
Le partenariat entre le Groupe OCP et l’IFC se renforce de plus en plus reflétant leur alignement sur l’urgence de relever simultanément les défis de la sécurité alimentaire et du changement climatique.
Après les projets solaires, la Société financière internationale (IFC) envisage de soutenir le «Programme Eau» du Groupe OCP. Le bras armé de la Banque mondiale pour le secteur privé est sur le point d’approuver un prêt à hauteur de 100 millions d'euros en faveur du leader mondial du marché des engrais phosphatés. Le projet porte sur la construction d'un pipeline de 219 km, avec une capacité de 80 millions de m³ par an, destiné à acheminer l'eau dessalée – produite dans les usines de dessalement existantes et futures de l'OCP à Jorf Lasfar – vers la zone minière de phosphate de Khouribga. Ce projet structurant et stratégique dont le coût est estimé à environ 486 millions de dollars sera mis en œuvre à travers sa filiale détenue à 100%, OCP Green Water. Il fait partie de la stratégie de durabilité de l'OCP qui vise à satisfaire 100% de ses besoins en eau à partir de sources non conventionnelles.



Le prêt de l’IFC devra être approuvé en juin prochain. Ainsi, l’IFC rejoint la liste des bailleurs de fonds internationaux soutenant le «Programme Eau» du Groupe OCP, qui fait partie de son Programme global d’investissement vert de 13 milliards de dollars couvrant la période de 2023 à 2027.

Rappelons que l’OCP a signé, en février dernier, 3 accords de prêt d’un montant total de 188 millions de dollars avec la Banque africaine de développement pour la construction de trois usines modulaires de dessalement de l’eau de mer d’une capacité annuelle totale de 110 millions de m³, entièrement alimentées par des énergies renouvelables.

De même, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) envisage d’accorder un prêt à hauteur de 2,2 milliards de dirhams (environ 200 millions d’euros) pour cofinancer la construction de ces usines de dessalement de l’eau de mer.

Ces prêts représentent des contributions significatives au Programme d’investissement vert du Groupe OCP qui s’inscrit notamment dans le Plan d’urgence pour l’approvisionnement en eau potable initié par le gouvernement. D’ailleurs, outre une autonomie des sites industriels et miniers de l’OCP en eau non conventionnelle, le programme permettra de fournir de l’eau potable aux villes et zones avoisinant les sites industriels du Groupe.

Soulignons, par ailleurs, que l’OCP et l’IFC connaissent une collaboration croissante qui reflète leur alignement sur l’urgence de relever simultanément les défis de la sécurité alimentaire et du changement climatique, particulièrement en Afrique.

L’IFC cofinance notamment la construction de centrales solaires qui alimenteront en électricité les activités industrielles de l'OCP, permettant ainsi au groupe de réduire son empreinte carbone et d'accroître sa production d'engrais verts.
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.