Menu
Search
Mercredi 21 Février 2024
S'abonner
close
Mercredi 21 Février 2024
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Économie

Environnement : Signature d’un accord de coopération maroco-omanais

Le Maroc et le Sultanat d’Oman ont signé, dimanche à Dubaï, un accord visant à consolider leur coopération dans le domaine de l’environnement et du développement durable. L’accord a été signé au Pavillon Maroc de la COP28 par la ministre de la Transition énergétique et du développement durable, Leïla Benali, et le président de l’Agence omanaise pour l’environnement, Abdallah bin Ali bin Abdallah Al-Amri.

No Image
Cet accord intervient dans le cadre des résolutions et recommandations de la Conférence des Nations unies sur le développement durable (Rio+20), du Plan de développement durable 2030 (ODD) et de l’Accord de Paris sur le changement climatique. Il incarne également la conscience des deux parties des défis imposés par la pandémie du coronavirus (Covid-19) et de la nécessité d’une relance économique qui tienne compte des aspects liés à l’environnement et au développement durable. La convention vise à définir un cadre de coopération bilatérale dans le domaine de l’environnement et du développement durable, selon une approche gagnant-gagnant.



L’accord porte sur la coopération bilatérale dans les domaines du changement climatique, de la mise en œuvre des Contributions déterminées au niveau national, de la transition énergétique, de la gouvernance environnementale, du suivi et de l’évaluation, de la gestion des déchets et des produits chimiques, de l’économie circulaire et de la protection de la biodiversité et des ressources naturelles. Il couvre également les secteurs de la lutte contre la désertification, l’écotourisme, la surveillance de la qualité de l’air, la protection de l’environnement marin et côtier, l’échange d’informations environnementales, la lutte contre la pollution industrielle et la sensibilisation à l’environnement et au développement durable. La convention prévoit l’échange d’expériences, d’informations et de connaissances dans le domaine de l’environnement et du développement durable, l’assistance technique et le renforcement des capacités en matières de mise en œuvre des accords internationaux multilatéraux dans le domaine de l’environnement.

Dans une déclaration à la presse à cette occasion, Mme Benali a indiqué que l’accord constitue une pierre angulaire du renforcement des relations bilatérales distinguées unissant le Maroc et le Sultanat d’Oman, lesquelles reposent sur les liens de fraternité et de solidarité unissant les deux pays, au service de leurs intérêts communs. Cette convention, a-t-elle affirmé, reflète l’engagement des deux pays pour la protection de l’environnement et pour la réalisation des Objectifs de développement durable.

La ministre a en outre souligné que le Maroc, sous le leadership de S.M. le Roi Mohammed VI, a misé sur l’établissement d’un modèle de développement économique intégré et ouvert en adoptant de nombreuses stratégies ambitieuses, parmi lesquelles la Stratégie nationale de développement durable qui constitue un cadre unifié de promotion de l’intégration de la durabilité dans les programmes de développement sectoriels et régionaux. Elle a également rappelé la Stratégie énergétique nationale qui ambitionne de porter à 52% le pourcentage de la contribution des énergies renouvelables dans la production d’électricité d’ici 2030.