Menu
Search
Mardi 25 Juin 2024
S'abonner
close
lock image Réservé aux abonnés

Immobilier neuf : Prix, fiscalité, équipements..., les tendances

Prix, équipements, matériaux, … se lancer dans l’aventure immobilière peut s’apparenter à une quête sans fin. Que ce soit pour une résidence personnelle ou un investissement locatif, il est dans l’intérêt du futur acheteur de collecter toutes les informations utiles sur les tendances du marché afin de mieux orienter sa recherche. Si, pour les professionnels de l’immobilier, le marché du neuf semble marqué par un essor remarquable ces dernières années, l’engouement est toujours d’actualité.

No Image

Prix en stagnation et avantages fiscaux

Pour beaucoup, c’est le moment d’acheter. Les tendances observées en 2023 se poursuivent cette année. Les prix sont toujours stables. «La fiscalité immobilière favorable du Maroc renforce son attrait pour l’investissement locatif», indique Agenz dans l’une de ses analyses. Pour la plateforme immobilière de services en ligne, investir dans l’immobilier au Maroc, «c’est aussi s’engager dans un marché en pleine évolution». Investir dans ce secteur en 2024 est une décision avisée, précise la même source, et le marché attire de plus en plus d’investisseurs internationaux. Outre l’argument d’une fiscalité décrite comme avantageuse, Agenz cite tour à tour la stabilité économique et politique du pays, la diversité de son marché immobilier et le potentiel de croissance de l’investissement locatif, «considéré comme rentable à court et long terme». À cela s’ajoutent «l’exonération de la taxe sur la plus-value immobilière, des réductions des droits d’enregistrement et des déductions pour les charges liées à l’entretien, la rénovation et la gestion locative». Quant aux régions et villes les plus attractives, Casablanca, Marrakech, Rabat, Agadir et Tanger sont en haut du classement.

Biens de luxe et location à court terme ont toujours la cote

Dans les deux cas, l’intérêt et la demande sont croissants. Là encore, ce qui a été constaté en 2023 se maintient en 2024. De penser à son projet à le réaliser, il n’y a pas qu’un pas. Le matérialiser implique de disposer des outils nécessaires pour une prise de décision qui a du sens. «L’ère digitale a révolutionné l’accès à l’information immobilière», précise Agenz. Se donnant pour mission de «rendre le marché immobilier au Maroc plus transparent et d’offrir des solutions d’analyse pour ceux qui cherchent à acheter, vendre ou obtenir une estimation du prix immobilier», la start-up s’est notamment armée d’une équipe de data-scientists qui, à l’aide d’outils innovants, établissent des estimations précises de prix en immobilier. La data, elle, est disponible. «Grâce aux ventes enregistrées par les notaires, agences, aux données publiques de l’Insee, et aux caractéristiques des bâtiments», Agenz et d’autres plateformes immobilières disposent d’une base de données complète. «Les technologies de Machine Learning et de Data Science, que nous exploitons depuis plus de 10 ans, offrent une précision inégalée dans l’évaluation des biens». Bien exploitées, les données sur les offres, les transactions, les données cadastrales et socio-démographiques peuvent ainsi fournir «une estimation précise à ceux qui souhaitent acheter ou vendre des propriétés».

Équipements : modernité, le maître-mot

Souvent bien pensés, les logements neufs sont toujours populaires auprès des acheteurs car répondant généralement à leurs besoins. Espaces de vie spacieux, lumineux et fonctionnels avec des finitions de qualité sont ce qu’ils recherchent habituellement, mais pas seulement, rappelle Agenz. «Les résidences sont souvent équipées d’installations modernes telles que des espaces verts, des piscines, des terrains de sport et des aires de jeux pour enfants, offrant un mode de vie confortable et pratique». Ils ajoutent une valeur supplémentaire au bien, qui prend plus de valeur, «augmentant son attrait et son potentiel de revente». Il n’y a qu’à naviguer sur le net : les annonces de particuliers mettant en vente leur appartement en résidence balnéaire ne manquent pas. De nos jours, poursuit Agenz, «les projets immobiliers neufs sont souvent construits dans des quartiers résidentiels calmes et sécurisés, offrant un environnement de vie agréable pour les acheteurs et leur famille». Au-delà de l’aspect esthétique, les logements neufs garantissent un certain confort et non des moindres : «ils sont clairement les grands gagnants en matière de performance thermique. Contrairement aux immeubles anciens, leur construction récente leur permet de respecter les normes en matière de performance énergétique par le Règlement général de construction (RGC) de 2015».

Le Règlement général de construction fixe les caractéristiques thermiques que doivent respecter les bâtiments (résidentiels notamment) afin de réduire leurs besoins en chauffage et climatisation, améliorer le confort thermique en leur sein, participer à la baisse de la facture énergétique et réduire les émissions de gaz à effet de serre.

*Le Règlement général de construction fixe les caractéristiques thermiques que doivent respecter les bâtiments (résidentiels notamment) afin de réduire leurs besoins en chauffage et climatisation, améliorer le confort thermique en leur sein, participer à la baisse de la facture énergétique et réduire les émissions de gaz à effet de serre.
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.