Menu
Search
Mardi 16 Avril 2024
S'abonner
close
Mardi 16 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Économie

Les délais de paiement se détériorent chez les EEP : 39 jours à fin septembre !

Inversement de tendance pour les délais de paiement déclarés par les établissements et entreprises publics (EEP).

Pour les EEP ayant déclaré les délais les plus longs, Soread-2M récupère le premier rang des mauvais élèves avec un délai de 355 ! (Contre 278 jours à fin juin 2023).
Pour les EEP ayant déclaré les délais les plus longs, Soread-2M récupère le premier rang des mauvais élèves avec un délai de 355 ! (Contre 278 jours à fin juin 2023).
La moyenne des délais de paiement déclarés par l’ensemble des EEP continue à se détériorer, montant à 39 jours à fin septembre 2023, contre une moyenne de 38,4 jours à fin juin et 36,9 jours à fin mars 2023. À rappeler que ces délais étaient en moyenne de 33,9 jours à fin décembre 2022 et de 36,1 jours à fin décembre 2021.



Cette situation globale observée à fin septembre dernier renferme, toutefois, de grands écarts entre les bons et les mauvais élèves en matière de respect des délais de paiement, selon des données détaillées consultables sur le site de l’Observatoire des délais de paiement sur le portail du ministère de l’Économie et des finances. Ainsi, pour les EEP ayant déclaré les délais les plus longs, Soread-2M récupère le premier rang des mauvais élèves avec un délai de 355 jours! (Contre 278 jours à fin juin 2023). Concernant les EEP ayant déclaré les délais les plus courts au 30 septembre dernier, les meilleurs payeurs sont l’Agence urbaine de Rabat-Salé et celle de Tétouan, avec seulement un jour.
Lisez nos e-Papers