Menu
Search
Lundi 15 Juillet 2024
S'abonner
close
Lundi 15 Juillet 2024
Menu
Search

David Guetta a assuré avec brio

David Guetta a vu grand ce mercredi soir sur la scène de l'OLM Souissi : pyrotechnie, jeu de lumières, flammes, autant d'ingrédients à la base de la recette gagnante présentée par le célèbre DJ français aux origines marocaines au public du Festival Mawazine.

David Guetta a assuré avec brio
David Guetta, se produit, sur l’espace OLM Souissi à Rabat, dans le cadre de la 12e édition du Festival «Mawazine : Rythmes du monde».. (Photo : MAP)

Devant un parterre de fans euphoriques, le «DJ number 1» mondial a lancé sa prestation par des titres de son album «Nothing but the beat». Une entrée digne des plus grands shows mondiaux. D'autant bien accueillie par l'auditoire qui a donné du répondant au maître incontesté des platines.

Quand les lumières s'éteignirent, une forêt de téléphones portables se dressa pour immortaliser cet instant. Et David Guetta enchaîna avec le titre «When Love Thanks over», que le public a repris en chœur. La star des hits radiophoniques, seule sur scène devant une foule passionnée, est parvenue à créer une ambiance électrique.

Dans les rares moments de répit, le DJ n'hésita pas à s'adresser à des dizaines de milliers de spectateurs prêts à faire la fête. «J'ai l'honneur d'être avec vous, il faut faire quelque chose de spécial cette soirée. Ils me disaient tout à l'heure que vous avez dépassé 100.000 «, a lancé la superstar mondiale. 

Le show a repris de plus belle avec le tube «Without you». Sourire aux lèvres, le remixeur augmentera le rythme, au fur et à mesure que le set et les sonorités deviennent plus durs. Derrière lui, les écrans géants annonçaient «One Love» et un florilège de ses plus grands tubes. Et le public, qui a fêté Guetta comme il se doit, ne savait plus sur quel pied danser.

En un mot, Guetta a réussi son coup: surprendre et enflammer le public, avec un show solennel aux sons d'une musique plus festive que jamais, donnant ainsi un live que ses fans ne sont pas prêts d'oublier.

En première partie de cette soirée, le duo marocain de musique électronique Funk Atlas a enflammé les festivaliers avec un mix parfait entre la funk, le disco, le rock ou encore la dance des années 90, le tout avec une touche de pop et un zeste de R&B. 

C'est la surprise de la 12e édition du Festival Mawazine-Rythmes du Monde. Lauréats de Génération Mawazine 2010 dans la catégorie Musique Electronique, les deux membres de Funk Atlas, Haytham Sabila et Abdellah Hassak, ont livré une musique électrique et groovy à laquelle personne n'est restée insensible. 

Avant-gardiste, ultra-moderne et à la pointe de la technologie, Funk Atlas a même fait découvrir au public des titres inédits produits par l'Association Maroc Cultures.

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.