Menu
Search
Samedi 20 Avril 2024
S'abonner
close
Samedi 20 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Fête du Trône 2004

Il y aura 25 millions de sans-emploi en Europe à l'horizon 2019

Le chômage devient un problème chronique en Europe où le nombre des sans-emploi devrait atteindre 25 millions de personnes en 2019. C'est ce que révèle l'Organisation internationale du travail.

Il y aura 25 millions de sans-emploi en Europe à l'horizon 2019
Une file d’attente devant un bureau de l’Agence de l’emploi, à Madrid. Ph : lefigaro.fr

«La crise économique qui a débuté en 2008 a provoqué la perte de près de 10 millions d'emplois en Europe», a souligné le directeur général de l'Organisation internationale du travail (OIT), Guy Ryder lors d'une réunion des ministres de l'Environnement et du Travail de l'UE jeudi à Milan.

Cité dans un communiqué, Guy Ryder a indiqué que la situation actuelle est encore pire pour les jeunes demandeurs d'emploi, sachant que dans de nombreux pays de l'UE, le taux de chômage atteint entre 20 et 30% pour les personnes âgées de 16 à 25 ans.

«Les mauvaises prévisions européennes en termes d'emploi sont liées à des niveaux d'investissement historiquement bas. Cependant, un véritable tournant vers une économie plus verte pourrait modifier ces prévisions désastreuses concernant l'emploi et le changement climatique», a-t-il relevé.

De l'avis du patron de l'OIT, le monde ne doit pas avoir à choisir entre la création d'emplois et la préservation de l'environnement, d'autant plus que la transition vers une économie verte n'est possible qu'avec la participation active du monde du travail.

Aujourd'hui, les émissions de gaz à effet de serre par habitant sont au moins trois fois supérieures au seuil admissible qu'il conviendrait de ne pas dépasser pour éviter une hausse de la température mondiale de 2 degrés d'ici la fin du siècle.

D'après l'OIT, la valeur globale du marché mondial des technologies environnementales, avec en tête les domaines d'énergie et de rendement énergétique, atteindra les 4,4 milliards d'euros d'ici 2025.

Elle constate à cet égard qu'au cours des 50 dernières années, la productivité de la main-d'œuvre a quasiment quadruplé, tandis que la productivité de l'énergie n'a progressé que d'à peine 25%.

Face à ce constat, quelque 4,4 millions de travailleurs nécessiteront une remise à niveau de leurs compétences en matière de rendement énergétique ou de sources d'énergie renouvelables d'ici 2020, selon les estimations de l'organisation. 

    

Lisez nos e-Papers