Menu
Search
Lundi 24 Juin 2024
S'abonner
close

Don marocain de semences bovines au Mali

Don marocain de 10.000 doses de semences bovines pour améliorer la production de viande rouge au Mali

Don marocain de semences bovines au Mali
Le nouveau don offert gracieusement par le Maroc intervient en réponse à un besoin exprimé par les organisations d'éleveurs maliens. Ph : youtube.com

Un don marocain de 10.000 doses de semences animales de races bovines dédiées essentiellement à l'amélioration de la production de la viande rouge a été remis vendredi au ministère malien du développement rural.

La cérémonie de remise de ce don s'est déroulée en présence du ministre malien du Développement rural, Bocary Téréta, des membres d'une délégation de l'association marocaine des producteurs de la viande rouge (ANPVR) conduite par Zakaria Lamdouar, des responsables de l'ambassade du Maroc à Bamako, ainsi que plusieurs cadres et professionnels du secteur de l'élevage au Mali.

Cet important lot de semences «viande rouge» destiné aux éleveurs maliens vient s'ajouter au don royal annoncé par S.M. le Roi Mohammed VI lors de la visite du Souverain en février 2013 au Mali et consistant notamment en 125.000 doses de semences bovines pour améliorer la production laitière bovine dans ce pays.

Outre ces dons de semences bovines destinés au développement aussi bien de la production laitière que bouchère, les éleveurs maliens bénéficient d'un important appui technique dans le cadre d'un programme d'accompagnement piloté par l'ANPVR pour l'amélioration génétique du cheptel bovin au Mali.

«Ce nouveau don offert gracieusement par le Maroc intervient en réponse à un besoin exprimé par les organisations d'éleveurs maliens», a souligné à cette occasion Bocary Téréta, rappelant qu'«un premier dot de semences animales avait déjà été mis à la disposition du Mali pour booster la production laitière de nos élevages».

Le ministre malien a réitéré les remerciements vifs des autorités de son pays et leur profonde gratitude à S.M. le Roi Mohammed VI pour «ces actes que tous les acteurs de la filière apprécient à leur juste valeur».

Après avoir mis en avant l'importance de ces dons sur le plan du renforcement de la coopération entre les deux pays conformément à la volonté commune des deux chefs d'Etat, S.M. le Roi Mohammed VI et le président keita, Bocary Téréta s'est dit persuadé que «ce programme marocain va améliorer la quantité et la qualité de notre viande, ce qui facilitera l'approvisionnement en viande, réduira le coût du marché local et placera à terme le Mali parmi les pays exportateurs de viande rouge», a-t-il dit.

Il a rappelé, à ce propos, que le sous secteur de l'élevage constitue la principale source de subsistance pour plus de 30% des Maliens et occupe une place de choix dans l'économie nationale, se situant au 3e rang des recettes d'exportation après le coton et l'or. L'élevage représente, selon le même responsable, 12% du PIB et 80% des recettes des populations des zones exclusivement pastorales.

Pour leur part, les représentants des organisations professionnelles de l'élevage au Mali ont tenu à exprimer leur gratitude et leur reconnaissance à S.M. le Roi Mohammed VI pour l'intérêt porté par le Souverain au développement de ce secteur dans leur pays.

Dans une déclaration à la MAP, le président du syndicat des éleveurs laitiers et producteurs de viande du Mali, Oumar Fall, a ainsi souligné que «ces différentes donations royales, qui témoignent de l'intérêt manifeste de S.M. le Roi Mohammed VI au développement de l'élevage au Mali, témoignent de la disposition du Maroc à faire bénéficier notre pays de son expérience réussie dans ce domaine».

Tout en saluant les succès enregistrés dans le cadre du plan Maroc vVert dans le domaine de l'élevage, il a indiqué que les éleveurs maliens fondent de grands espoirs sur l'appui marocain pour booster leurs activités et valoriser le potentiel national en la matière.

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.