Menu
Search
Jeudi 18 Avril 2024
S'abonner
close
Jeudi 18 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Fête du Trône 2004

L’extension de la ligne du tramway Rabat-Salé de 7 km approuvée

Le Conseil du groupement de communes de l'agglomération de Rabat «El Assima» a approuvé, jeudi lors d’une session extraordinaire présidée par Jamaâ Mouâtassim, président du groupement et en présence de ses membres, l’extension de la ligne du tramway Rabat-Salé de 7 km dans les deux sens.

L’extension de la ligne du tramway Rabat-Salé de 7 km approuvée
La ligne au niveau de la ville de Rabat sera étendue sur un parcours de 2,4 km de l’hôpital Moulay Youssef à Akkari vers l’avenue Al Kifah au quartier Yaâcoub Al Mansour. Ph : DR

Au niveau de Salé, la ligne sera allongée de 4,6 km et doit servir la station Hassan II en passant par l’avenue Zarbia pour arriver à l’hôpital provincial en cours de construction à la circonscription de Hssaine.

La ligne au niveau de la ville de Rabat sera étendue sur un parcours de 2,4 km de l’hôpital Moulay Youssef à Akkari vers l’avenue Al Kifah au quartier Yaâcoub Al Mansour.

D’un coût global de 1,715 milliard de dirhams, les travaux d’extension seront financés par les parties contractuelles à hauteur de 51% réparties entre le groupement «El Assima» avec une contribution de 180 millions de dirhams, l’Agence pour l’aménagement de la vallée du Bouregreg avec 100 millions de dirhams et le Fonds d’accompagnement des réformes du transport routier urbain & interurbain avec 592 millions de dirhams, alors que la partie restante sera assurée par des crédits.

Selon un communiqué du groupement de communes de l'agglomération de Rabat «El Assima», rendu public vendredi, le Conseil a approuvé également lors de cette session extraordinaire, tenue en vertu des dispositions de l’article 138 de la loi organique relative aux communes, un accord d’assistance technique entre le groupement et la Société du tramway de Rabat-Salé (STRS) relatif au suivi d’une étude de projet de transports urbains et un accord cadre de partenariat pour le financement d’un plan de transports urbains entre le ministère de l’Intérieur et le groupement. 

Lisez nos e-Papers