L’Institut national de formation aux droits de l’Homme (INFDH) sera baptisé du nom de feu Driss Benzekri, en hommage à ce militant qui a marqué de son empreinte l’histoire des droits de l’Homme au Maroc.

Selon un communiqué du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), la cérémonie marquant l’attribution du nom de feu Driss Benzekri à l’INFDH sera organisée le 5 juillet à Rabat, en présence de responsables du CNDH, de nombreuses personnalités du monde politique, académique et associatif, des membres du corps diplomatique et des institutions de coopération internationale et la famille, les proches et les amis du défunt.

Parallèlement à cette cérémonie, l’INFDH organise, le 6 juillet prochain, une journée Portes ouvertes pour mettre en avant cet institut.