S.M. le Roi, Amir Al Mouminine, accomplit la prière du vendredi à la mosquée Lalla Asmae à Rabat

,LE MATIN
01 Septembre 2017
SM-Priere010917.jpg

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L'assiste, accompagné de S.A.R. le Prince Héritier Moulay El Hassan, a accompli la prière du vendredi à la mosquée Lalla Asmae à Rabat.

L'imam a entamé son prêche en soulignant l'importance du pèlerinage en tant qu'un des piliers de l'Islam, rappelant qu'à cette occasion bénie, les cœurs des musulmans des quatre coins du monde se tournent en direction de La Mecque pour l'accomplissement du pèlerinage et la visite de l'illustre tombe du Prophète Sidna Mohammed, que la prière et le salut soient sur Lui.

Le pèlerinage, a indiqué l'imam, est porteur de grands bienfaits et de nobles et incommensurables finalités, expliquant que l'âme du croyant en sort purifiée de tout pêché et souillure, s'élevant vers un rang élevé de piété menant droit au Paradis.

L'un des rites les plus signifiants du pèlerinage est incontestablement l'ascension des pèlerins vers le Mont Arafat, en réponse à l'invitation du Tout-Puissant et à l'appel d'Ibrahim, a fait observer l'imam.

Il s'agit d'une journée mémorable durant laquelle le Très-Haut s’enorgueillit de Ses fidèles serviteurs devant Ses Anges, a-t-il dit, citant le Hadith du Prophète Sidna Mohammed, que la prière et le salut soient sur Lui, qui avait affirmé que "Le Hajj, c'est Arafat".

Le pèlerinage est un lieu de culte et de piété et un carrefour de rencontres, d'harmonie et de solidarité, a-t-il poursuivi, soulignant que ces bienfaits nécessitent une dévotion sans faille au Créateur, outre la dépense légitime, car Dieu est bon et n'accepte que ce qui est bon.

Et d'évoquer, en ce sens, le sacrifice du jour de l'Aid Al Adha, un symbole éloquent de l'obéissance absolue au Très-Haut et une sunna vivement recommandée (mouakada) pour ceux qui ont en les moyens, faisant remarquer que les pauvres et les nécessiteux en sont exemptés.

Le Prophète, que la prière et le salut soient sur Lui, avait pour habitude de sacrifier deux moutons, un pour Lui-même et Sa famille, et un second pour ceux de sa Oumma qui ont été incapables de faire ce sacrifice, a relevé l'imam, notant que les Compagnons du Prophète avaient suivi cette coutume.

A la fin de son prêche, l'Imam a imploré le Tout-Puissant d'accorder soutien et assistance à S.M. le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, protecteur du culte et de la religion, de préserver le Souverain en tant que source de bienfaits pour la Oumma et de Le combler en les personnes de S.A.R. le Prince Héritier Moulay El Hassan, de S.A.R. le Prince Moulay Rachid et de l'ensemble des membres de l'illustre famille royale.

L'Imam a également élevé les prières au Très-Haut d'entourer de sa sainte miséricorde feu S.M. Mohammed V et feu S.M. Hassan II et de les accueillir dans Son paradis parmi les Prophètes, les saints et les vertueux.





Amir Al Mouminine, accomplit la prière du vendredi à la mosquée Lalla Asmae à Rabat

E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
22 Septembre 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés