Économie

Production des moteurs auxiliaires

Boeing s’allie à Safran

author N.M., MAP, LE MATIN

Ph: DR

Boeing et  Safran viennent d’annoncer ce lundi la conclusion d'un paretenariat visant la mise en place d’une joint-venture pour la conception, la fabrication et les services de groupes auxiliaires de puissance (GAP). Il s'agit  de moteurs qui servent  "à démarrer les moteurs principaux et alimenter les systèmes de bord au sol et, si nécessaire, en vol", précise l'avionneur américain Boeing. 50% est le taux de participation de chacune des deux mastodontes.

Selon Stan Deal, PDG de Boeing Global Services, "Ce partenariat stratégique s'appuiera sur les connaissances approfondies des clients et des avions de Boeing ainsi que sur l'expérience de Safran dans la conception et la production d'ensembles de propulsion complexes pour offrir des solutions de services innovantes et étendues à nos clients". Pour sa part, Philippe Petitcolin, directeur général de Safran a fait savoir que ce partenariat "marquera une nouvelle étape dans le partenariat durable et fructueux entre Safran et Boeing".

Services

S'inscrire à la Newsletter