Sports

Coupe d’Afrique 2019

Le Cameroun n’est toujours pas prêt

author Abderrahmane Ichi, LE MATIN

Le Cameroun n’est toujours pas prêt

A moins d’un an du coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des nations 2019, les infrastructures sportives ne sont pas encore prêtes et les grèves des ouvriers qui ne sont pas payés depuis quatre mois n’arrangent les choses.

X

Le 20 juillet 2018, la 3ème édition du Morocco Today Forum (MTF)

Inscrivez-vous pour suivre cet événement en LIVE !

D’après la presse locale les travaux ont pris du retard dans plusieurs chantiers notamment au nouveau stade de Yaoundé d’une capacité d’accueil de 60.000 places, mais également au nouveau stade de Douala d’une capacité de 50.000 places ou encore stade de Garoua d’une capacité d’accueil de 30.000 spectateurs.

La commission d’inspection de la CAF composée de 14 experts dépêchée au Cameroun a été déçue de l’état d’avancement des travaux. C’est pour cette raison que la Confédération africaine de football a exhorté le comité d’organisation locale a accéléré la cadence des travaux. Cette commission devra faire son retour au Cameroun en mois d’août.

D’après nos informations, la livraison des infrastructures devra se faire en décembre de cette année. C’est dire que le gouvernement camerounais est appelé à accélérer la cadence des travaux afin d’offrir au continent une meilleure Coupe d’Afrique des nations possible ; La première qui se jouera à 24 équipes.

Services

S'inscrire à la Newsletter