Économie

Innovation & Emplois verts

«Cleantech Maroc» lance le 3e appel à projets

author MAP, LE MATIN

 La date limite de soumission des candidatures au 3e appel à projets du programme Cleantech pour l’innovation et les emplois verts au Maroc est le lundi 30 avril 2018. Ph : DR

Un 3e appel à projets, inscrits dans le cadre du programme Cleantech pour l'innovation et les emplois verts au Maroc, a été lancé par le secrétariat d’Etat chargé du Développement durable, avec l’appui du Fonds pour l’environnement mondial (FEM).

Lancé en appui de l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (Onudi), cet appel est destiné aux auto-entrepreneurs, startups, TPE et PME nationales, porteurs de projets innovants en matière de valorisation des déchets, d’utilisation rationnelle de l’eau, d’efficacité énergétique, d’énergies renouvelables et de bâtiments verts, a indiqué le secrétariat d’Etat chargé du Développement durable sur son site électronique.

Le programme Cleantech pour l’innovation et les emplois verts au Maroc est une déclinaison nationale du programme global d’innovation en technologies propres (Global Cleantech Innovation Program), et a pour objectif de stimuler l’innovation auprès des entrepreneurs opérant dans plusieurs domaines de l’environnement.

La date limite de soumission des candidatures est le lundi 30 avril 2018, a précisé la même source, ajoutant que les lauréats de la compétition bénéficieront d’une dotation financière et d’un accompagnement technique ciblé (formation, coaching et mentoring), destinés à les propulser sur le marché.

A l’issue de cet appel à projets, 30 porteurs de projets seront présélectionnés pour participer à la formation organisée par le programme avant la compétition finale prévue en octobre 2018, qui va permettre de sélectionner les 6 projets qui vont bénéficier du soutien financier et de l’accompagnement technique du Programme, a fait savoir le secrétariat d'Etat chargé du Développement durable.

La sélection se fera sur la base notamment de l'intérêt et du degré de l’innovation du projet dans les technologies propres, de l’équipe du projet et de la démarche adoptée, du potentiel de croissance commercial et industriel ainsi que du business model.

Les deux compétitions Cleantech Maroc, déjà organisées en 2016 et 2017, ont connu un «franc succès» et ont permis de récompenser 12 projets innovants portés par des startups.

 

Services

S'inscrire à la Newsletter