Ainsi, le gouverneur, qui était accompagné du président du Conseil régional, Abdenbi Bioui, et d'élus, a lancé les travaux de revêtement d'une route au niveau de Douar Oulad Lmir Beni Moussa sur une distance de 5,2 km dans l'objectif de désenclaver cette région et faciliter l’accès des habitants aux différents services sociaux.

Dans les domaines de la santé et de la lutte contre la déperdition scolaire, il a été procédé à la remise d'une ambulance équipée ayant nécessité un montant de 345.000 dirhams et d'un bus de transport scolaire (330.000 DH), acquis par le Conseil de la région de l'Oriental, aux responsables de la commune de Sidi Bouhria.

«Aujourd'hui, toutes les communes relevant de la province de Berkane bénéficient du transport scolaire», a indiqué Abdenbi Bioui dans une déclaration à la presse, notant que ces projets s'inscrivent dans le cadre d'un programme de réduction des disparités territoriales et sociales au niveau de cette province.

Doté d'une enveloppe budgétaire de 215 millions de dirhams, a-t-il expliqué, ce programme ambitionne le renforcement du désenclavement du monde rural via le renforcement de l'infrastructure routière, et la construction de plusieurs terrains de sport de proximité et de centres socio-éducatifs, outre l'amélioration du taux d'électrification et d'approvisionnement en eau potable.

Habouha et Bioui se sont enquis par la même occasion des projets de développement déjà réalisés ou en cours de réalisation avec un financement du Conseil de la région de l'Oriental au profit de la province de Berkane.

Les dits projets portent notamment sur l’accès aux services de base, le soutien aux activités génératrices de revenus, les activités socio-culturelles et sportives et le renforcement de la bonne gouvernance et des compétences locales.