Dans une déclaration à la MAP à l’occasion de la cérémonie de la levée du pavillon vert au siège de l'école, en présence des représentants de la Fondation, de l'Académie régionale de l'éducation et de la formation (AREF) de Rabat-Salé Kenitra et des organismes concernés, la directrice de l’école, Amina Rhiati Moufouad, a mis en avant les efforts consentis par la Fondation pour la promotion de l’éducation écologique auprès des nouvelles générations.    

 Dans ce sens, elle a salué notamment les programmes de la Fondation «Eco-écoles» et «jeunes reporters pour l’environnement», affirmant que cette distinction vient récompenser les actions menées par son établissement pour ancrer la culture du respect de l'environnement dans toutes les activités de l’école.

Elle a, de même, mis en exergue les différents activités et ateliers de l’école visant l’amélioration de l’environnement scolaire à travers le recyclage du carton et des papiers usés, le pompage des eaux usées et leur utilisation pour l'arrosage des jardins de l’établissement en utilisant la technique de micro-irrigation (goutte-à-goutte) ainsi que plusieurs autres initiatives visant la promotion de la culture de la protection de la nature auprès des élèves de l’école.

Cette cérémonie a été une occasion de récompenser les 17 établissements de la région de ces distinctions internationales rentrant dans le cadre du programme «Eco-écoles», et ce en conformité avec l’Objectif de développement durable n° 4 sur l’efficacité de l’éducation à l’environnement.

Le directeur de l'AREF de Rabat-Salé-Kénitra, Mohamed Aderdour, a rappelé, de son côté, la convention de partenariat liant la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement au ministère de l’Education nationale portant sur la sensibilisation à l’environnement et la protection de l'environnement.

L’octroi de ce label est tributaire de l’adoption par les écoles concernées d’un projet pédagogique de gestion environnementale, avec l’implication effective des élèves dans la mise en œuvre du programme «Eco-Ecoles» à travers la mise en application des axes dudit programme et le développement des capacités cognitives des écoliers sur les différentes questions y afférentes.

Le label «Pavillon vert» est octroyé par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement aux établissements scolaires en reconnaissance de leurs efforts déployés pour inculquer aux élèves les bonnes pratiques et habitudes de protection de l’environnement.

Par ailleurs, «Eco-écoles» est un programme international lancé par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, dans le cadre d’une convention de partenariat signée avec le ministère de l’Education nationale, en 2010, à l’occasion de la célébration de la journée de la terre.

La Fondation, qui s’appuie sur le ministère de l’Éducation nationale pour le développement de ses programmes phares, vise à leur déploiement national. Aujourd’hui, plus de 1900 établissements dans 12 académies participent à la 12e édition au programme «Éco-Écoles», et plus de 22.000 collégiens et lycéens ont participé au concours «jeunes reporters pour l’environnement» depuis son lancement.