Approuvé par les 28 Etats membres de l’UE, sans aucune opposition, ce mandat charge la Commission européenne d’entrer en négociations avec le Maroc, en vue de la conclusion d’un accord et d’un protocole de pêche, étant noté que le protocole de pêche actuel arrive à échéance en juillet prochain.
Le mandat prévoit que les eaux au large des côtes du Sahara marocain seront couvertes par le partenariat dans le secteur de la pêche entre le Maroc et l’UE.
L’adoption de ce mandat de négociation s’inscrit dans le prolongement de la déclaration conjointe du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M. Nasser Bourita et de la haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères et la Politique de Sécurité, Mme Federica Mogherini, en date du 27 février 2018, dans laquelle les deux parties ont «confirmé leur attachement au Partenariat stratégique entre le Maroc et l’UE et leur détermination à le préserver et à le renforcer».
Les négociations entre les deux parties devraient commencer prochainement.