Le Maroc se défend bien en matière d’innovation. Il n’a certes pas pu bouger de la position qu’il occupait, il y a un an dans le classement mondial établi par le magazine américain «Bloomberg Business ». Toutefois, il arrive à se maintenir parmi les 50 économies les plus innovantes, avec un score de 44,84 sur 100 et à se positionner comme la deuxième économie innovante en Afrique et dans le monde arabe, derrière la Tunisie et l’Afrique du Sud.

Dans le détail, Bloomberg innovation index 2018 montre que le Maroc est mieux classé en ce qui concerne le nombre d’entreprises travaillant de la haute technologie, pointant à la 33eme place.

Pour les autres sous-indices, le Royaume est classé 43eme en matière de la recherche et développement, 44eme pour la valeur ajoutée manufacturière ainsi que la concentration de chercheurs, 46eme dans le domaine l’efficacité du secteur tertiaire, 48eme au volet de la productivité et 49eme pour ce qui est du nombre de brevets.

En haut du tableau, la Corée du Sud reste indétrônable et ce, depuis 2014. Elle est suivie par la Suède qui garde le même rang qu’en 2017, Singapour qui a fait un bond de trois places.