Économie

Essaouira

Hausse de 12 % des nuitées déclarées en 2017

author MAP, LE MATIN

Les indicateurs touristiques de la ville d’Essaouira ont connu une évolution à deux chiffres, puisque cette hausse du nombre des nuitées déclarées a été accompagnée d’une hausse de l’ordre de 14% au niveau des arrivées et ce, par rapport à l’année 2016. Ph : DR

Le nombre des nuitées déclarées dans les différents établissements d’hébergement touristiques classés à Essaouira a enregistré une hausse de 12%, durant l’année 2017 et ce, comparativement à l’année 2016, selon les données communiquées par la Direction provinciale du tourisme de la cité des Alizés.

Durant l’année 2017, les indicateurs touristiques de la ville d’Essaouira ont connu une évolution à deux chiffres, puisque cette hausse du nombre des nuitées déclarées a été accompagnée d’une hausse de l’ordre de 14% au niveau des arrivées et ce, par rapport à l’année 2016, note la même source. 

Ainsi, la plupart des catégories des établissements touristiques de la cité des Alizés ont connu durant la même période, des hausses en ce qui concerne le nombre des nuitées déclarées, dont une croissance de +14 % pour les hôtels classés 5 étoiles, +19% pour les Maisons d’hôtes, et +36% au niveau des hôtels classés 2 étoiles, comparativement à l’année 2016, précise la même source. 

Et de poursuivre que la catégorie d’hôtels classés 5 étoiles et les Maisons d’hôtes ont cumulé quelque 65% du nombre total des nuitées enregistrées à Essaouira durant l’année 2017. 

Ces bonnes performances, explique la même source, sont attribuables aux bons résultats enregistrés par les non-résidents en provenance notamment, du marché français (+12%), du marchais britannique (+5%), du marché allemand (+12%), du marché suisse (+22%), du marché hollandais (+37%), italien (+28%), espagnol (+10%) et du marché américain (+37%).

La même source tient à préciser que l’année 2018 s’annonce déjà prometteuse, faisant savoir que le nombre des nuitées enregistrées au niveau des établissements classés au titre des mois de janvier et février de l’année en cours, a connu une hausse de +15%, par rapport à la même période de l’année écoulée. 

Il est à rappeler qu’outre les potentialités touristiques, naturelles et culturelles que recèle la cité des Alizés, le renforcement du trafic aérien au niveau de l’aéroport international Essaouira Mogador, aura un impact positif sur l’activité touristique et contribuera, sans nul doute, à l’augmentation des flux touristiques à destination de cette cité du Maroc Atlantique. 

 

Services

S'inscrire à la Newsletter