Sports

Football

Coupe arabe, quarts de finale : terminus pour les Lions de l’Atlas, Houcine Ammouta déplore une faillite mentale

Youssef Moutmaine Youssef Moutmaine,

Malgré un engagement physique irréprochable, le Onze national était  méconnaissable sur la pelouse du stade Al Thumama samedi.

Malgré un engagement physique irréprochable, le Onze national était méconnaissable sur la pelouse du stade Al Thumama samedi.

Au terme d’un match très intense qui a vu les Lions revenir au score à deux reprises, le Maroc a cédé le billet qualificatif en demi-finale à l’Algérie, qui a remporté la séance des tirs aux but (2-2, 5-3 aux TAB). Houcine Ammouta a reconnu en fin de match que la préparation mentale a fait défaut à ses joueurs.

La campagne arabe des Lions de l’Atlas s’est brutalement arrêtée au stade des quarts de finale, samedi à Doha au Qatar, suite à une dramatique séance de tirs au but qui a souri à l’Algérie (2-2, 5-3 aux TAB). Le Maroc a quitté la Coupe arabe FIFA 2021 après avoir encaissé ses deux premiers buts du tournoi, payant les frais d’un manque flagrant de concentration. Houcine Ammouta s’est d’ailleurs empressé de reconnaître samedi : «Les joueurs ont cédé à la pression, au lieu de concentrer leur attention sur ce qui se passait sur la pelouse et sur leurs obligations», a-t-il déclaré juste après le coup de sifflet final.

Il faut dire que malgré un engagement physique irréprochable, le Onze national était méconnaissable sur la pelouse du stade Al Thumama, peinant à trouver les automatismes qui avaient fait sa force pendant le premier tour. Le milieu de terrain a complètement perdu ses repères, surtout en phase de relance, mettant ainsi la défense sous pression. Comme l’a si bien souligné Ammouta, des joueurs comme Yahya Jabrane, Walid El Karti ou encore Mohamed Nahiri ont «raté des passes simples» en des moments cruciaux, privant le Maroc d’exploiter des situations très favorables. Le triplet offensif mené par Walid Azarro, lui, poussait par moments, mais ratait lamentablement les quelques occasions qui se sont présentées. Même les arrières latéraux Nahiri et Chibi, qui participaient grandement à la construction du jeu, n’ont pratiquement pas pesé lors des attaques marocaines. Bref, les joueurs de Houcine Ammouta étaient bien présents samedi, de même que l’envie, mais le collectif a croulé sous la pression !

Le Maroc revient à deux reprises, mais s’écroule aux tirs a but
Comme prévu, la rencontre a démarré avec beaucoup de tension et de prudence des deux côtés. Les Algériens ont pris l’initiative en sollicitant Anas Zniti à 2 reprises lors des 20 premières minutes. Le milieu de terrain marocain était complètement à la traine lors de la première demi-heure. Les joueurs de Ammouta retrouvaient un peu de confiance en fin de mi-temps, mais l’indécision et l’impulsivité se faisaient toujours ressentir. La première période se terminait ainsi sur le score de parité, malgré une dernière occasion franche gâchée par Azarro sur corner.
Au retour des vestiaires, les Fennecs poussaient encore Anas Zniti à 2 interventions cruciales qui ont privé l’Algérie de 2 buts tous faits. Les nombreux ballons perdus en phase de relance permettaient aux adversaires de lancer des raids dangereux. C’est ainsi qu’à la 60e minute, Mohamed Chibi tombait dans le piège face à Youssef Leblayli et provoquait un penalty, transformé avec succès par Yassine Brahimi (62e). La réplique du Maroc se faisait immédiate, puisque Hafidi servait Nahiri au deuxième poteau 2 minutes plus tard, permettant aux Lion de l’Atlas d’égaliser. La rencontre montait encore une fois en tension et les deux camps se disputaient la suprématie en milieu de terrain, jusqu’au terme du temps règlementaire.

Après onze minutes de prolongations, Youssef Leblayli envoyait un missile des 40 mètres, profitant de la sortie d’Anas Zniti et redonnant l’avantage à l’Algérie (2-1). À la 105e minute, Houcine Ammouta lançait Aymane Hassouni sur la pelouse, un choix qui s’est avéré payant car le médian du Wydad décrochait le coup franc synonyme d’égalisation, avec une reprise victorieuse de la tête de Badr Benoun (112e). Le but du défenseur d’Al Ahly imposait donc une séance de tirs au but, qui a finalement souri à l’Algérie suite à un raté d’El Berkaoui (5-3 aux TAB).

Le mental, le talon d’Achille des Lions de l’Atlas
La loterie des penaltys a donc mis fin à la campagne du Maroc, qui quitte la Coupe arabe malgré un parcours très prometteur en phase de poules (meilleure attaque et défense du tournoi, aucun but encaissé). Encore une fois, les qualités individuelles, même conjuguées à un très bon coaching, n’ont pas suffi à hisser le Maroc jusqu’à l’objectif annoncé : la finale. Une élimination qui rappelle cruellement celle de 2019 en Égypte en quarts de finale de la CAN (face au Bénin). Le facteur psychologique a encore joué un mauvais tour à Abdelilah Hafidi et compagnie, qui ont multiplié les mauvaises décisions tout au long des 120 minutes disputées. On espère que cet énième échec tirera définitivement la sonnette d’alarme et enclenchera une véritable révolution, notamment au niveau de la formation du joueur marocain, très doué techniquement, mais sensiblement fébrile sur le plan psychologique. 


Déclaration

Houcine Ammouta 

«Notre équipe n’a même pas joué avec 50% de ses moyens !»
«Aujourd’hui, nous n’avons pas été à notre niveau habituel. Je crois que la préparation mentale et psychologique n’a peut-être pas été au niveau requis. Les joueurs ont cédé à la pression, au lieu de concentrer leur attention sur ce qui se passait sur la pelouse et sur leurs obligations. Malheureusement, nous n’avons pas été à notre niveau habituel. Malgré nos erreurs sur les plans technique et tactique, nous avons réussi à mener la rencontre vers les penaltys, mais la chance a finalement souri à l’Algérie. Je les félicite pour la qualification en demi-finale… Le scénario qui était le plus improbable à mes yeux s’est finalement transformé en réalité, surtout en première mi-temps : les joueurs ont raté des passes très simples, ils ont manqué de concentration sur plusieurs actions… Notre équipe n’était pas la même, elle n’a même pas joué avec 50% de ses moyens, comme ce fut le cas lors des 3 premiers matchs ! Il y avait un manque total de concentration, des choses que l’on n’arrive pas à comprendre ! Je pense qu’il faut travailler davantage sur le plan mental.»

 

Services

Météo

Casablanca 19 mai 2022

65.3°F

18.5°C

Meteo Casablanca
  • 17.5°C
    cloudy
  • 15.4°C
    cloudy
  • 16.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 19 mai 2022

  • As-sobh : 04:43
  • Al-chourouq : 06:24
  • Ad-dohr : 13:32
  • Al-asr : 17:11
  • Al-maghrib : 20:32
  • Al-ichae : 21:59

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports HD2
Behind the Scenes Wael Goma and Haitham Farouk

22:00

Chaine : Euronews
Euronews Soir

22:17

Chaine : Disney Channel
Sadie Sparks

22:10

Chaine : Bein Sports HD12
AFC Channel for simultaneous live games from AFC competitions

22:00

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 19 mai 2022

65.3°F

18.5°C

Meteo Casablanca
  • 17.5°C
    cloudy
  • 15.4°C
    cloudy
  • 16.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 19 mai 2022

  • As-sobh : 04:43
  • Al-chourouq : 06:24
  • Ad-dohr : 13:32
  • Al-asr : 17:11
  • Al-maghrib : 20:32
  • Al-ichae : 21:59

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports HD2
Behind the Scenes Wael Goma and Haitham Farouk

22:00

Chaine : Euronews
Euronews Soir

22:17

Chaine : Disney Channel
Sadie Sparks

22:10

Chaine : Bein Sports HD12
AFC Channel for simultaneous live games from AFC competitions

22:00

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X