Menu
Search
Jeudi 18 Avril 2024
S'abonner
close
Jeudi 18 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Société

Mustapha Fahim : Omicron pourrait être dominant au Maroc en cas de non-respect des gestes barrières et de la vaccination

Mustapha Fahim : Omicron pourrait être dominant au Maroc en cas de non-respect des gestes barrières et de la vaccination

Suite à la détection du premier cas du variant Omicron au Maroc, Pr Mustapaha Fahim, directeur de la plateforme génomique fonctionnelle du CNRST, affirme qu’il faut maintenir la vigilance au plus haut niveau. « Tous les indicateurs épidémiologiques montrent qu’il faut s’attendre à une hausse des cas du nouveau variant, il est fortement probable qu’Omicron détrône le variant Delta », a-t-il indiqué. En effet, après la découverte du premier cas Omicron au Maroc, les services concernés renforcent le contrôle dans le cercle de la personne infecté pour tenter de limiter le cercle de transmission. « On se focalise actuellement sur l’identification des cas contacts du premier cercle du cas confirmé pour élargir les tests aux personnes contact indirectes », explique Dr. Fahim.

Le centre recherche également les indicateurs relatifs à « l’arbre épidémiologique » pour déterminer le lien de causalité entre l’infection détectée et la théorie d’importer la contamination suite à un voyage à l’étranger ou après avoir eu contact avec des personnes en provenance de l’étranger, cote l’expert. Il a également expliqué que ce nouveau variant ne peut pas être une mutation de Delta puisqu’il représente une mutation locale et que Delta est le variant qui prévaut au Maroc depuis bientôt 6 mois.

De plus, l’expert n’exclut pas que le variant Omicron puisse détrôner Delta dans le cas où l’on n’arrive pas à le délimiter et à stopper sa propagation notamment avec le respect stricte des mesures barrière et le renforcement de l’immunité avec la 3e dose du vaccin anti-covid.

« Ces prévisions sont probables au cas du non- respect du protocole vaccinal » conclut le Professeur.

Lisez nos e-Papers