Société

Pandémie de Covid-19

Nouveau variant Omicron : Les experts marocains sur le qui-vive

Najat Mouhssine Najat Mouhssine,

Omicron est facilement transmissible en comparaison avec Delta, si on se réfère aux observations effectuées en Afrique du Sud.

Omicron est facilement transmissible en comparaison avec Delta, si on se réfère aux observations effectuées en Afrique du Sud.

Alors qu’on croyait voir le bout du tunnel, un nouveau variant du virus de la Covid-19, B.1.1.529, communément appelé Omicron, se propage rapidement. À en croire les scientifiques contactés par «Le Matin», cette nouvelle forme semble être aussi contagieuse que Delta, mais des preuves scientifiques sont nécessaires pour déterminer son degré de virulence, ainsi que sa résistance aux vaccins recommandés contre la Covid-19.

Pour Dr Tayeb Hamdi, médecin et chercheur en politiques et systèmes de santé, il s’agit d’une équation à plusieurs inconnues. «C’est un variant dont on ne connaît pas encore le taux de transmissibilité ni de virulence. On a besoin de deux semaines au moins de travail pour répondre aux différentes questions posées, notamment celle relative à sa résistance ou pas aux vaccins utilisés au Maroc ou ailleurs. C’est primordial pour gérer cette nouvelle souche et la pandémie en général», indique-t-il. Et d’ajouter vu le nombre de contaminations enregistré actuellement en Afrique du Sud, Omicron serait plus transmissible que le variant Delta, mais cela reste à prouver et à définir exactement.

«Les premiers constats indiquent que la majorité écrasante des malades infectés par ce nouveau variant sont des personnes non vaccinées. Les deux tiers des personnes infectées ne sont pas du tout vaccinés et la majorité du tiers restant a reçu une seule dose. D’où l’intérêt de se faire vacciner et en urgence», explique Dr Hamdi qui précise, par ailleurs, que le risque d’infection est grand chez les jeunes, comme indiqué par les observateurs sud-africains. «C’est tout à fait normal, vu que la jeune population reste la plus mobile et la moins respectueuse des gestes barrières et de la distanciation. Raison pour laquelle le virus circule plus dans cette population et les infecte exclusivement», alerte le médecin. Des constatations qui restent, toujours selon notre interlocuteur, à confirmer les jours qui viennent. En attendant de voir plus clair, l’expert recommande aux Marocains la nécessité d'une extrême prudence pour se prémunir des dangers éventuels, car tout relâchement risque d’être fatal.
Jaâfar Heikel, professeur d'épidémiologie et spécialiste des maladies infectieuses, estime, pour sa part, que ce nouveau variant suscite des inquiétudes et une vigilance accrue. Ce constat le pousse à s’interroger à son tour : Est-ce que les capacités actuellement de dépistage permet de détecter ce type de variant, parce qu’il va circuler et se transmettre beaucoup plus ? Est-ce que ce variant va répondre aux solutions thérapeutiques actuelles et ne générera pas des cas graves qui nécessitent la réanimation et les soins intensifs ? Est-ce que ce variant entraîne une réduction de l’efficacité des vaccins actuels. Des questions qui restent en suspens et dont la réponse dépend des prochaines études.

«Aujourd’hui, la transmission et la circulation rapide du “B.1.1.529” est un fait. Toutefois, on ne sait rien sur l’intensité de l’infection liée aux formes graves. Nous sommes en période d’observation», assure Pr Heikel. Pour le spécialiste en épidémiologie, les gestes barrières, particulièrement la distanciation physique et le port du masque de protection, demeurent «des armes efficaces» pour se protéger, sans omettre l’importance et la nécessité de se faire vacciner complètement. «Les mesures barrières, plus probablement les médicaments attendus et surtout le maintien de la vaccination pourraient nous permettre d’envisager les prochaines semaines avec plus de sérénité et de pragmatisme, tout en restant extrêmement prudents en matière de surveillance épidémiologique. Aller vite ne veut pas dire précipitation, prenons le temps d’observer, restons prudents et, encore une fois, communiquons au mieux avec la population pour lutter contre les variants précédents et le variant actuel !» conclut l'infectiologue.

Services

Météo

Casablanca 02 octobre 2022

65.3°F

18.5°C

Meteo Casablanca
  • 17.5°C
    cloudy
  • 15.4°C
    cloudy
  • 16.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 02 octobre 2022

  • As-sobh : 05:58
  • Al-chourouq : 07:22
  • Ad-dohr : 13:25
  • Al-asr : 16:41
  • Al-maghrib : 19:18
  • Al-ichae : 20:31

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports HD16
Simultaneous live Games From AFC Competitions

19:30

Chaine : Nat Geo Wild
L'incroyable Dr Pol

19:10

Chaine : Disney Channel
Miraculous, les aventures de Ladybug et Chat Noir

19:35

Chaine : TF1
Météo

19:55

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 02 octobre 2022

65.3°F

18.5°C

Meteo Casablanca
  • 17.5°C
    cloudy
  • 15.4°C
    cloudy
  • 16.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 02 octobre 2022

  • As-sobh : 05:58
  • Al-chourouq : 07:22
  • Ad-dohr : 13:25
  • Al-asr : 16:41
  • Al-maghrib : 19:18
  • Al-ichae : 20:31

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports HD16
Simultaneous live Games From AFC Competitions

19:30

Chaine : Nat Geo Wild
L'incroyable Dr Pol

19:10

Chaine : Disney Channel
Miraculous, les aventures de Ladybug et Chat Noir

19:35

Chaine : TF1
Météo

19:55

Tous les programmes TV >

Restez informés de l'actualité en continu