Suggestions du moment :

#COVID-19 #NMD #Chroniques #Lifestyle #Hi-tech

Nation

EXCLUSIF- Partenariat avec le gouvernement marocain, doses livrées, accessibilité du vaccin, logistique de stockage...

Le PDG de Pfizer Maroc, Ali Besri, dit tout sur le vaccin anti-Covid Pfizer-BioNTech

Souhail Nhaili,

Le PDG de Pfizer Maroc, Ali Besri, dit tout sur le vaccin  anti-Covid Pfizer-BioNTech

Partenariat avec le gouvernement marocain dans la lutte anti-Covid, doses livrées, accessibilité du vaccin, logistique de stockage et de distribution au Maroc, craintes sur l’efficacité et la sécurité du vaccin, traitement anti-Covid en cours d’approbation, fin de la pandémie… Ali Besri, directeur régional Afrique du Nord et président-directeur général des Laboratoires Pfizer SA au Maroc, répond aux questions du «Matin».

Le Matin : Le Groupe Pfizer est partenaire du gouvernement marocain dans la lutte anti-Covid à travers la vaccination. Pouvez-vous nous détailler l’étendue de ce partenariat ?
Ali Besri :
Tout d’abord, j’aimerais rappeler que Pfizer Maroc a une histoire de plus de 55 années au Royaume du Maroc. En tant qu’établissement pharmaceutique industriel, nous fabriquons localement plusieurs médicaments essentiels et assurons leur disponibilité pour les citoyens. De ce fait, notre ancrage national nous a toujours poussés à collaborer étroitement avec l’ensemble des pouvoirs publics et nous sommes aujourd’hui très honorés et fiers de collaborer directement avec les ministères du gouvernement marocain. Depuis le début de la pandémie, les autorités marocaines, sous les hautes instructions de Sa Majesté le Roi, ont su apporter une réponse proactive et rapide, grâce notamment à des mesures décisives. Le Royaume a ainsi réussi à limiter les conséquences sanitaires de la pandémie tout en déployant des efforts considérables pour préserver l’économie nationale. Pfizer Maroc, au même titre que les autres acteurs de l’industrie pharmaceutique, contribue activement à la lutte contre la Covid-19. Nous avons assuré un approvisionnement régulier de médicaments, vaccins et matières premières pendant cette période Covid-19, conformément aux circulaires du ministre de la Santé et de la protection sociale qui rappellent la disponibilité du stock de sécurité national des médicaments en période de crise sanitaire. Le Maroc s’est positionné comme un des premiers pays dans le monde à assurer un approvisionnement en vaccins anti-Covid-19. Nous sommes fiers aujourd’hui de contribuer au succès de la campagne nationale de vaccination, grâce, entre autres, au vaccin Pfizer-BioNTech.

Combien de doses du vaccin anti-Covid développé par Pfizer ont été livrées au Maroc et combien reste-t-il à livrer ?

À ce jour, Pfizer Maroc a assuré l’approvisionnement de 6.300.000 doses du vaccin Pfizer-BioNTech. À la suite des recommandations du Comité technique et scientifique pour l’élaboration et la mise en œuvre de la campagne nationale de vaccination, le vaccin Pfizer-BioNTech est destiné à l’administration des première et deuxième doses ainsi que de la troisième dose.

Le Maroc a bien avancé dans sa campagne de vaccination, mais un ralentissement a été constaté ces dernières semaines, ce qui retarde l’atteinte de l’immunité collective. Le gouvernement a pris plusieurs initiatives pour encourager la population non vaccinée à adhérer à la campagne. Comment le groupe Pfizer accompagne-t-il les autorités et quel message peut-il adresser à ces personnes ?

Je pense qu’il suffit de regarder les chiffres et de lire les déclarations des organisations nationales et internationales pour réaliser que le Maroc est aujourd’hui pris en modèle grâce à sa stratégie de vaccination. Tous les citoyens marocains ont eu accès au vaccin et sur tout le territoire national. Nous ne pouvons qu’applaudir cet engagement ! Et j’aimerais rappeler que Pfizer soutient, sans relâche, tous les efforts nationaux pour lutter contre la Covid-19. La science a clairement démontré que la vaccination et l’adoption des règles d’hygiène et de distanciation constituent le moyen le plus efficace pour combattre la Covid-19, réduire les cas sévères, les hospitalisations et les décès.

Au niveau mondial, que fait le Groupe Pfizer pour garantir l’accessibilité de son vaccin anti-Covid, en termes de disponibilité, de prix et d’équité entre les pays ?

Un accès juste et équitable aux vaccins contre la Covid-19, tel est notre devise depuis le début de la pandémie. Le Groupe Pfizer collabore avec les gouvernements du monde ainsi qu’avec des partenaires mondiaux de la santé pour y arriver. Je vous donne quelques chiffres qui illustrent mes propos : à la date du 21 novembre 2021, Pfizer a distribué près de 2,1 milliards de doses à travers 161 pays dans le monde : 59 pays en Europe, 37 pays d’Afrique, 32 pays des Amériques, 12 pays du Moyen-Orient et 21 pays d’Asie-Pacifique. Plus de 740 millions de doses ont été distribuées à ce jour en faveur des pays à revenus faibles et intermédiaires, avec l’objectif de mettre à disposition de ces pays 1 milliard de doses d’ici la fin de 2021 et 1 milliard de doses en 2022. Quant aux prix du vaccin, nous avons adopté une stratégie d’accès équitable dans le monde : le Groupe a implémenté des prix différenciés en fonction du niveau de développement des économies des pays. À titre d’exemple, dans les pays avec un revenu faible à intermédiaire, le prix appliqué est équivalent au coût de revient du vaccin contre la Covid-19.

Le vaccin anti-Covid du groupe Pfizer a des spécificités qui impliquent des conditions particulières de stockage et de distribution. Pouvez-vous nous expliquer pourquoi ces spécificités et ces conditions de traitement, et comment les pays peuvent les assurer ?

En effet, cette question de la chaine du froid du vaccin Pfizer-BioNTech anti-Covid-19 a suscité plusieurs questionnements au Maroc. J’aimerais, à ce titre, rassurer l’ensemble de la communauté nationale. Pour simplifier, le vaccin dispose de 3 options distinctes de stockage en chaine de froid qui peuvent être adoptées selon les situations :
1. Un premier environnement de froid positif où le vaccin peut être conservé pendant 1 mois (31 jours) à une température située entre +2° et +8° en vue de son utilisation, par exemple dans les centres de vaccination. Cet environnement est le plus commun pour tous les vaccins et autres produits de biotechnologie.
2. Un environnement dit «ultra basse température» où le vaccin peut être conservé pendant sa durée de vie totale (9 mois) sous une forme ultra-congelée entre une température de -60° et -90°. Cet environnement est destiné pour le stockage du vaccin et non pour son utilisation. Cette condition de stockage est assurée par des congélateurs à très basse température, en l’occurrence le ministère de la Santé et de la protection sociale s’est doté des équipements nécessaires à cet effet, au niveau des structures des autorités de santé.
3. Un troisième environnement que l’on peut qualifier comme intermédiaire, où le vaccin peut être conservé pendant 15 jours, à une température entre -15° et -25°, est disponible également au niveau de l’espace de stockage des vaccins au Maroc (la Régie autonome des frigorifiques de Casablanca – RAFC).

En ce qui concerne l’acheminement du vaccin Pfizer-BioNTech contre la Covid-19 vers le Maroc, il est livré depuis son lieu de fabrication à Puurs en Belgique. Je rappelle d’ailleurs que Pfizer y dispose d’une des plateformes industrielles et logistiques les plus avancées dans le monde, en matière de fabrication des produits de biotechnologie, notamment les vaccins. C’est depuis cette plateforme que Pfizer approvisionne en vaccin les cinq continents, dans toutes les régions du monde, incluant les territoires les plus reculés, avec les conditions climatiques les plus extrêmes.
Le vaccin est mis dans un conditionnement spécifique, puis expédié dans un container hermétique, équipé d’un traqueur de données de dernière génération (data logger), qui mesure en temps réel les données de température et permet aussi de géolocaliser le container à tout moment, et ce depuis sa sortie de l’usine jusqu’à son arrivée au Maroc au sein de la RAFC. Le vaccin est alors stocké dans les conditions requises et acheminé par la suite au niveau des centres de vaccination sous la supervision des autorités marocaines.

J’aimerais d’ailleurs saisir l’occasion pour saluer tous les efforts déployés dans ce sens par le gouvernement marocain. En effet, nous avons travaillé aux côtés des équipes du ministère de la Santé et de la protection sociale, notamment la Direction du médicament et de la pharmacie et la Division de l’approvisionnement pour préparer à l’avance les premiers arrivages du vaccin Pfizer-BioNTech, conformément aux normes appropriées de qualité. Nous avons accompagné les équipes du ministère de la Santé et de la protection sociale pour définir ensemble les exigences et établir une stratégie pour le stockage, la conservation et le transport du vaccin au niveau des différents centres de vaccination dans le Royaume. Ce qui a été une réussite, sans aucun incident à ce jour. Je tiens à saluer les autorités marocaines pour le niveau de maîtrise du processus de la chaine du froid pour le stockage et la conservation du vaccin Pfizer-BioNTech selon les conditions requises.
Avec la Direction de la population, nous avons mis en place un plan de formation pour les équipes soignantes impliquées dans l’opération de vaccination sur les volets de sécurité, techniques de préparation, dilution et administration du vaccin.

Le rapport des pays et des populations au vaccin anti-Covid de Pfizer est assez paradoxal : il est plébiscité par beaucoup pour diverses raisons, mais en même temps, il suscite des craintes chez d’autres quant à son efficacité et sa sécurité. Tout cela est renforcé à coup de rumeurs et d’informations qui circulent en force. Que pouvez-vous dire à ce sujet ?

Lorsqu’il s’agit de santé, qui plus est, dans un moment de crise sanitaire mondiale inédite, la question est délicate. C’est humain ! Cela dit, en 2019, l’OMS a classé pour la première fois l’hésitation à la vaccination parmi les 10 principales menaces pour la santé mondiale. Pfizer est conscient de la montée du mouvement anti-vaccination, mais surtout de la désinformation qui l’accompagne, en particulier sur les plateformes des réseaux sociaux.
Avec des centaines de millions de doses du vaccin Pfizer-BioNTech contre la Covid-19 administrées dans le monde entier, le profil bénéfice-risque du vaccin est confirmé positif pour toutes les indications approuvées et chez tous les groupes d’âge. Il est important de noter que chaque médicament – et vaccin – peut avoir des effets secondaires, en revanche, ils sont rigoureusement testés dans des essais précliniques et cliniques pour s’assurer que les événements indésirables sont gérables et que les bénéfices l’emportent sur les risques. Si cela ne peut pas être démontré, le vaccin ou le médicament ne reçoit pas l’approbation réglementaire. Et même après l’approbation de l’autorité de réglementation, ils sont surveillés en permanence aussi longtemps qu’ils sont accessibles au public.
Nous pensons qu’il est important d’aborder ouvertement l’hésitation vaccinale, pour répondre aux préoccupations de la population. Il est tout à fait normal que l’on cherche à en savoir plus et à être rassuré par rapport à la vaccination. Cependant, il est essentiel de fournir l’information correcte à la population.
Au cours de cette pandémie, Pfizer s’est efforcé d’apporter les informations appropriées et transparentes afin d’aider à renforcer la compréhension scientifique autour du vaccin contre la Covid-19 et les vaccins en général. Par exemple, en plus des mises à jour régulières sur le site Web Pfizer et les réseaux sociaux Pfizer, le Groupe a publié le protocole complet d’essais cliniques de phase III.
Alors que nous œuvrons avec nos partenaires pour lutter contre cette pandémie et nous assurer que les informations correctes sur le vaccin Pfizer-BioNTech sont disponibles et facilement accessibles, j’aimerais inviter mes concitoyens à s’assurer de l’exactitude des informations qui circulent, en se référant aux sources officielles, valides et actualisées.
Le ministère de la Santé et de la protection sociale a œuvré de son côté pour communiquer et sensibiliser, avec pédagogie, autour de la vaccination. On ne peut que saluer les efforts de tous, y compris les experts scientifiques marocains et les médias, afin d’éclairer l’opinion publique sur les différents aspects liés à la maladie et ses conséquences, et le rôle crucial de la vaccination dans la lutte contre la pandémie.....

Est-il vrai qu’il y a eu des soucis de qualité liés à votre vaccin, on parle de problèmes liés à la présence de particules noires dans certains flacons qui peuvent être en relation avec la contamination de certains lots ou leur péremption ?

Ma réponse est catégorique : aucun incident signalé au Maroc n’est en relation avec la qualité du vaccin Pfizer-BioNTech. Pfizer accorde une importance primordiale à la qualité de ses produits et à la sécurité des patients. Après avoir reçu une réclamation de la part de la Direction du médicament et de la pharmacie au sujet de l’apparition de particules noires au niveau du flacon après l’opération de dilution, nous avons mené des investigations via nos services qualité au Maroc et au niveau du laboratoire central de contrôle qualité du site de fabrication du vaccin à Puurs en Belgique. Les résultats de l’investigation étaient très clairs : il s’agissait de fragments de latex du bouchon du flacon qui sont tombés au niveau de la solution, à la suite d’une insertion inappropriée de l’aiguille lors de l’étape de dilution ou de prélèvement des doses. Ceci est venu confirmer les résultats de l’analyse effectuée par le Laboratoire national de contrôle du médicament (LNCM), et communiqués publiquement par Monsieur le Ministre de la Santé et de la protection sociale.

Il s’agissait d’un événement isolé constaté au début de la campagne de vaccination. Ce type d’incident peut survenir dans toute opération routinière de préparation d’un produit pour injection, c’est pour cela que l’inspection visuelle de la préparation est une étape obligatoire pendant la préparation et avant l’administration du vaccin. Les consignes sont très claires : en cas de précparation trouble ou en cas de présence de substance étrangère ou même en cas de doute, il ne faut pas administrer le vaccin. Vous pouvez d’ailleurs trouver ces consignes dans toutes les notices des médicaments injectables. Les lots reçus du vaccin Covid-19 au Maroc sont des lots internationaux qui sont distribués partout dans le monde (exemple : Belgique, Irlande, Danemark, Norvège, Australie, Afrique du Sud et Malaisie...). L’expérience dans d’autres pays nous a permis de conclure que ces événements restent exceptionnels et sont liés à l’utilisation d’une technique inappropriée ou mal maîtrisée lors de la manipulation et de la préparation du vaccin.

L’un des aspects qui suscitent l’appréhension de certains est la rapidité de développement et d’autorisation du vaccin, et ce même si le Comirnaty est le seul à avoir obtenu une autorisation complète par la FDA aux États-Unis. Cette rapidité ne constitue-t-elle pas un risque en termes de sécurité et d’efficacité ?

Pour répondre de manière rapide et efficace au besoin d’un vaccin lors des premières phases de la pandémie, Pfizer a investi et démultiplié les moyens. Même si le groupe Pfizer a agi avec une agilité extraordinaire, la préservation de normes de qualité et de sécurité élevées a été d’une importance cruciale tout au long du développement. Toutes les mesures réglementaires et opérationnelles à observer en temps normal pour tous nos essais de vaccins ont été prises en compte, et les normes les plus élevées dans notre processus de développement ont été maintenues. Cela a nécessité une énorme mobilisation des ressources de Pfizer et de BioNTech à une échelle jamais vue auparavant. Nous avons également travaillé en étroite collaboration avec les autorités de régulation pharmaceutique, en fournissant des données en temps réel et en recevant des examens et des conseils très rapidement, afin de soutenir le développement de ce vaccin potentiel dans les meilleurs délais.
Au Maroc, à l’instar des autres pays au niveau international, nous avons soumis l’ensemble des données et dossiers réglementaires relatifs au vaccin aux autorités afin d’octroyer une Autorisation temporaire d’utilisation d’urgence au vaccin Comirnaty dans notre pays.
Il est important de noter qu’en août 2021, l’Agence fédérale américaine du médicament (FDA) a approuvé définitivement le vaccin Comirnaty chez les personnes de plus de 16 ans. Cette approbation fait suite à la soumission des données d’efficacité et de sécurité du suivi à plus long terme, 6 mois après l’administration de la deuxième dose et qui confirment le profil d’efficacité et d’innocuité du vaccin.

Les laboratoires pharmaceutiques planchent sur des traitements antiviraux de la Covid-19. Pensez-vous qu’ils seront disponibles à court terme ? Seront-ils accessibles ? Que fait le Groupe Pfizer dans ce sens ?

Je l’espère et tous les efforts sont déployés dans ce sens. Comme communiqué le 4 novembre dernier, le Groupe Pfizer a annoncé les résultats positifs d’efficacité du traitement antiviral contre la Covid-19, suite à l’analyse intermédiaire de l’étude de phase 2/3, qui a révélé qu’un inhibiteur de la protéase du SRAS-CoV-2-3CL (co-administré avec une faible dose de ritonavir) a réduit le risque d’hospitalisation et de décès de 89% par rapport au placebo chez les adultes non hospitalisés à haut risque atteints de Covid-19.
Cette nouvelle pourrait changer la donne dans les efforts mondiaux pour la lutte contre la pandémie. Ces données suggèrent que ce traitement antiviral oral, s’il est approuvé par les autorités réglementaires, a le potentiel de sauver la vie des patients, de réduire la gravité des infections à Covid-19 et d’éliminer jusqu’à neuf hospitalisations sur dix. Pfizer entreprend l’un des programmes d’essais cliniques les plus importants et les plus complets, utilisant un antiviral oral pour le traitement potentiel de la Covid-19. Trois essais cliniques de phase 2/3 sont en cours avec près de 7.000 participants prévus dans des sites situés en Amérique du Nord et du Sud, en Europe, en Afrique et en Asie. Sur la base de ces résultats positifs, Pfizer prévoit de soumettre les données aux autorités de santé dans le monde dès que possible.

Selon les prévisions de Pfizer, est-ce que le monde tournera un jour la page de la Covid-19 ? Le virus vivra-t-il toujours avec nous ? Perdra-t-il en gravité avec l’immunité collective ?

Je crois en la science. Elle vaincra. Nous espérons vraiment que ce sera bientôt terminé et que nous pourrons revenir à une vie normale. Comme vous l’avez constaté, la science évolue très rapidement ; l’année dernière il y a eu la découverte du vaccin contre la Covid-19 et là nous attendons avec optimisme des traitements qui permettraient, en complément de la vaccination, de mettre fin à la pandémie. Pfizer met en œuvre toutes ses ressources, notamment dans la recherche et développement, pour trouver de nouvelles solutions thérapeutiques, mais aussi pour faciliter l’accès à ces innovations à toutes les populations du monde, afin que tous ensemble nous sortions de cette crise sanitaire mondiale. 

Propos recueillis par Souhail Nhaili

Services

Météo

Casablanca 04 décembre 2021

65.3°F

18.5°C

Meteo Casablanca
  • 17.5°C
    cloudy
  • 15.4°C
    cloudy
  • 16.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 04 décembre 2021

  • As-sobh : 06:46
  • Al-chourouq : 08:16
  • Ad-dohr : 13:26
  • Al-asr : 16:04
  • Al-maghrib : 18:27
  • Al-ichae : 19:46

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Cartoon Network
Le Monde incroyable de Gumball

23:45

Chaine : TV5

00:00

Chaine : Bein Sports Global
Extreme E - Sardinia Race

22:00

Chaine : Al Aoula
Fashion Maghribi - Primes : Prime 8

23:40

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 04 décembre 2021

65.3°F

18.5°C

Meteo Casablanca
  • 17.5°C
    cloudy
  • 15.4°C
    cloudy
  • 16.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 04 décembre 2021

  • As-sobh : 06:46
  • Al-chourouq : 08:16
  • Ad-dohr : 13:26
  • Al-asr : 16:04
  • Al-maghrib : 18:27
  • Al-ichae : 19:46

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

-0.04 %

+0.01 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Cartoon Network
Le Monde incroyable de Gumball

23:45

Chaine : TV5

00:00

Chaine : Bein Sports Global
Extreme E - Sardinia Race

22:00

Chaine : Al Aoula
Fashion Maghribi - Primes : Prime 8

23:40

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X