Économie

La Conférence internationale des guichets uniques revient à Marrakech pour sa 8e édition

M.S. M.S.,

La cinquième édition de la Conférence international des guichets uniques avait été tenue en 2016 à Marrakech autour du thème «Guichet unique virtuel du commerce extérieur : l'exigence d'une collaboration inclusive». Ph. Archives

La cinquième édition de la Conférence international des guichets uniques avait été tenue en 2016 à Marrakech autour du thème «Guichet unique virtuel du commerce extérieur : l'exigence d'une collaboration inclusive». Ph. Archives

La Conférence internationale des guichets uniques revient pour une huitième édition du 26 au 28 septembre 2022, à Marrakech. Placée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, cette rencontre organisée par PortNet, en partenariat avec l’Agence nationale des ports (ANP) et l’Alliance africaine du commerce électronique (AACE) se penchera sur le thème «Les guichets uniques du futur au cœur de la transformation digitale et de la fluidification du commerce transfrontalier».

L’organisation de la huitième Conférence internationale des guichets uniques à Marrakech, pour la deuxième fois après le succès de l’édition de 2016 tenue à la ville ocre, s’inscrit dans le cadre de l’engagement africain du Maroc, sous le Leadership éclairé de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, pour l’émergence d’une économie africaine moderne, compétitive et prospère. Cette édition sera marquée par la participation de 100 experts internationaux de divers horizons et de 1.400 décideurs, de chefs d’entreprises et d’acteurs de l’écosystème du commerce international.
Durant trois jours, des débats et des échanges seront engagés autour des sujets couvrant notamment la transformation digitale et l’utilisation des technologies pour un commerce international efficient, inclusif et durable, la collaboration et l’interopérabilité régionale et internationale entre les guichets uniques, le rôle de l’écosystème des guichets uniques dans la promotion et le développement du commerce intra-africain, et l’innovation et les technologies de ruptures au cœur des guichets uniques du futur.

Une initiative africaine au service du développement du continent

La Conférence internationale des guichets uniques est une initiative africaine qui sillonne différents pays du continent depuis 2008. La cinquième édition de cette rencontre s’est tenue sous le Haut Patronage de Sa Majesté 
le Roi Mohammed VI, du 5 au 7 septembre 2016 à Marrakech, autour du thème «Guichet unique virtuel du commerce extérieur : l’exigence d’une collaboration inclusive».
Cette plateforme d’échanges a permis, à travers 15 plénières et 9 ateliers, de partager des expériences, de mettre en exergue les dernières tendances des services électroniques visant à simplifier et dématérialiser les procédures du commerce international, d’améliorer la compétitivité de l’économie et des entreprises, et de pousser l’ensemble des parties prenantes à adhérer à une approche globale, participative et inclusive.
Les travaux de la cinquième édition de la Conférence internationale des guichets uniques ont été sanctionnés par l’élaboration d’un livre blanc comportant 25 recommandations pour faciliter les échanges et développer le commerce international.

Une édition tournée vers l’avenir

Le contexte de la pandémie de la Covid-19 a mis en évidence l’importance de la continuité des flux transfrontaliers des marchandises pour limiter l’impact de cette crise et favoriser la reprise économique post-crise. En effet, l’arrimage au système de commerce mondial, à travers l’amélioration des conditions d’accès aux marchés mondiaux constitue un enjeu stratégique et un moteur de croissance économique.
Dans ce contexte, les guichets uniques doivent être des catalyseurs pour la fluidification du commerce transfrontalier, par la fourniture de services à valeur ajoutée, permettant d’améliorer la compétitivité des échanges de commerce. Ainsi, l’accélération de la transformation digitale et la dématérialisation des processus constituent des axes majeurs des guichets uniques du futur.
Pour ce huitième chapitre organisé par PortNet, en partenariat avec l’Agence nationale des ports et l’Alliance africaine du commerce électronique le thème retenu est «Les guichets uniques du futur au cœur de la transformation digitale et de la fluidification du commerce transfrontalier». Plusieurs conférences, workshops et panels seront programmés afin d’échanger les expériences et les meilleures pratiques internationales dans ce domaine et de présenter les dernières innovations afférentes aux guichets uniques et au commerce transfrontalier.

PortNet, un modèle d’intégration de la supply chain
Le guichet unique national des procédures du commerce extérieur PortNet joue un rôle de premier plan dans les efforts pour accélérer la transformation digitale en multipliant les initiatives afin de fournir à son écosystème des services digitaux à forte valeur ajoutée qui contribuent à l’optimisation des trois flux constituant la supply chain (Flux physiques, flux d’informations et flux financiers). L’enjeu étant de promouvoir la compétitivité des écosystèmes portuaire, logistique et du commerce extérieur.
Initié en 2008 par l’Agence nationale des ports, PortNet est le fruit de l’alliance stratégique des communautés portuaires et du commerce international. Il s’agit d’un outil de mise en œuvre de plusieurs stratégies sectorielles en vue de l’amélioration du climat des affaires, des échanges commerciaux et de la compétitivité portuaire et logistique. Depuis sa création en 2012, la société anonyme PortNet se charge du projet de mise en place du guichet unique national de facilitation de l’ensemble des procédures portuaires et du commerce à travers leur dématérialisation et leur mutualisation. PortNet compte aujourd’hui plus de 68.000 usagers et 120 services en ligne au service de la simplification, la dématérialisation et la digitalisation de bout en bout de la chaîne du commerce 
international. 
--------------------------------------------------------------

Les grands axes de la Conférence

La transformation digitale et interopérabilité
• La transformation digitale et l’utilisation des technologies pour un commerce international efficient, inclusif et durable.
• Les guichets uniques du futur au cœur de la transformation digitale et de la fluidification du commerce transfrontalier.
• Zlecaf : comment les échanges via les guichets uniques peuvent-ils rationaliser le commerce africain ? Zoom sur la collaboration et l’interopérabilité régionale et internationale entre les guichets uniques.

Data, Innovation & Technologies
• La collaboration de données permettant un commerce sûr et équitable : l’évolution vers des guichets uniques intelligents.
• Les guichets uniques du commerce extérieur après la pandémie : focus sur les success-stories des membres de l’AACE.
• L’innovation et les technologies de rupture au cœur des guichets uniques du futur.
• Trade finance & Paiement électronique catalyseur pour la facilitation du commerce international.

Ports intelligents
• Les ports intelligents du futur : défis et challenges.
• Lecture des recommandations de la huitième édition de la Conférence internationale sur les guichets uniques.
• Smart Port Challenge By l’ANP : cérémonie de clôture et de remise des prix.

----------------------------------------

Entretien avec Youssef Ahouzi, directeur général de PortNet S.A.

«Nous avons pu jusqu’à présent simplifier, dématérialiser et digitaliser plus de 120 services auprès d’un écosystème composé de plus de 68.000 usagers»

Le Matin : Marrakech accueillera du 26 au 28 septembre la 8e édition de la Conférence internationale des guichets uniques du commerce extérieur. Quels sont les enjeux de cet événement pour le Maroc ?
Youssef Ahouzi :
La huitième édition de la Conférence internationale des guichets uniques se tient au Maroc pour la deuxième fois après la réussite de la cinquième édition en 2016, une organisation qui reflète le dévouement et l’engagement du Maroc dans le domaine de la transformation digitale et la mise en place des systèmes communautaires. Cette rencontre représente un carrefour d’échange international qui couronne les efforts déployés par le Royaume dans le secteur du commerce transfrontalier et appuie son positionnement en tant que leader sur le hub continental dans le domaine de la dématérialisation et la simplification 
de procédures.

Pourriez-vous nous expliquer le choix de la thématique de cette édition ?

Le thème choisi pour la huitième Conférence internationale des guichets uniques est «Les guichets uniques du futur au cœur de la transformation digitale et de la fluidification du commerce transfrontalier». Le choix n’est guère hasardeux, car le contexte de la pandémie de la Covid-19 a mis en évidence l’importance de la continuité des flux transfrontaliers des marchandises pour limiter l’impact de cette crise et favoriser la reprise économique. En effet, l’arrimage au système de commerce mondial à travers l’amélioration des conditions d’accès aux marchés mondiaux constitue un enjeu stratégique et un moteur de croissance économique. Dans ce cadre, il est indispensable de se focaliser sur l’accélération de la digitalisation et la fluidification des procédures qui représentent la raison d’être des guichets uniques du futur.

Cette conférence vise à encourager la mise en place de guichets uniques régionaux dans le continent. Comment les échanges via ces guichets peuvent-ils rationaliser le commerce africain ?

Les guichets uniques sont des catalyseurs pour la facilitation des flux transfrontaliers, par la fourniture de services à valeur ajoutée, permettant d’améliorer la compétitivité des échanges de commerce et de favoriser un climat d’affaires prospère. Le commerce africain est en pleine émergence, et les guichets uniques s’inscrivent en tant qu’accompagnants de cette expansion qui offrent des opportunités de rationalisation des processus et de simplification des exigences de données pour mieux cadrer son développement et rationaliser les échanges commerciaux au sein du continent.

Quelles perspectives de collaboration et d’interopérabilité régionale et internationale entre les guichets uniques ?

L’interopérabilité des guichets uniques a principalement pour objet d’aider les négociants à exercer leurs activités au niveau international et les organismes publics à s’acquitter des tâches qui leur incombent. 
Les pouvoirs publics et les organismes de différents pays peuvent échanger des informations liées au commerce pour satisfaire les besoins et les exigences des pays d’exportation et d’importation, voire des pays de transit. Les mesures à prendre pour assurer une réelle interopérabilité des guichets uniques (notamment la mise en place d’un guichet unique régional) et permettre l’échange d’informations transfrontières dépendent de la mesure dans laquelle les autorités et les négociants sont prêts et déterminés à partager les informations commerciales avec des parties autorisées.
Ce genre d’initiatives technologiques s’inscrit parfaitement avec la vision de la Zlecaf (Zone de libre-échange continentale) africaine puisque cela va permettre d’accélérer les échanges à l’intérieur du continent et aussi contribuer à la promotion des échanges intra-africains ainsi que la suppression des taxes douanières sur les quinze prochaines années.

Quel bilan dresser aujourd’hui de l’expérience Maroc depuis l’instauration du guichet unique et quelles pistes d’amélioration ?

Grâce à l’implication de l’ensemble de nos partenaires, nous avons pu jusqu’à présent simplifier, dématérialiser et digitaliser plus de 120 services auprès d’un écosystème composé de plus de 68.000 usagers incluant : importateurs, exportateurs, banques, administrations, compagnies maritimes, transitaires, opérateurs de manutention, etc. Ceci a permis d’améliorer grandement la compétitivité des opérateurs économiques au vu des délais et coûts nettement moins importants. Le délai de séjour des marchandises est passé de 21 jours à une moyenne de 7 jours, un véritable exploit.
Ceci dit, nous travaillons sans cesse afin de mobiliser tous les acteurs du commerce international et de la logistique afin d’intégrer l’ensemble des démarches administratives nécessaires pour les opérations d’import/export et proposer à nos clients une expérience 100% digitale de bout en bout. Au-delà des des services régaliens, nous offrons aussi à nos clients des services à valeur ajoutée afin de les accompagner dans leur transformation digitale, je peux citer, par exemple, Trade Direct, une plateforme d’échange des opérations de paiements et de Trade Finance, PortNet KPI’S, la plateforme décisionnelle communautaire, PortNet Pay pour le paiement intégré des factures des différentes prestations, Track&Trace, l’ERP communautaire by PortNet, etc.
Actuellement, nous travaillons avec nos partenaires sur plusieurs projets d’envergure qui ont pour objectifs ultimes la simplification et l’intégration de bout en bout des chaînes logistiques et commerciales, notamment, la généralisation du paiement électronique auprès des laboratoires, agents maritimes, opérateurs de manutention, la généralisation de la souscription conjointe auprès de l’ensemble des parties prenantes, des services digitaux pour la gestion électronique du passage portuaire, aéroportuaire et terrestre...

Quel impact de l’innovation et du digital sur le renforcement de la compétitivité des ports et la promotion du commerce extérieur ?

La crise de la Covid-19 a mis au jour les vulnérabilités de la logistique de la chaîne d’approvisionnement commerciale, vu que les perturbations mondiales des approvisionnements médicaux et alimentaires ont eu un impact sur la santé, la sécurité et les moyens de subsistance de milliards de personnes. Le bon fonctionnement du commerce maritime et de la logistique de la chaîne d’approvisionnement fait partie intégrante du développement économique. Les ports, pour rester compétitifs, performants et dans le cadre de la numérisation des processus, deviennent des «smart ports». Cette transformation s’accompagne d’une dépendance croissante à des systèmes d’information afin de faciliter et fluidifier le passage de la marchandise et renforcer la compétitivité du commerce extérieur du Royaume. Les ports sont allés au niveau supérieur en optant à l’innovation et le digital par le développement d’outils pour l’administration douanière, notamment, dans l’optique d’accompagner leur modernisation et amorcer le zéro papier avec la dématérialisation des documents. 

Services

Météo

Casablanca 26 septembre 2022

65.3°F

18.5°C

Meteo Casablanca
  • 17.5°C
    cloudy
  • 15.4°C
    cloudy
  • 16.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 26 septembre 2022

  • As-sobh : 05:53
  • Al-chourouq : 07:18
  • Ad-dohr : 13:27
  • Al-asr : 16:47
  • Al-maghrib : 19:26
  • Al-ichae : 20:40

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports HD12
XTRA live And Exclusive Coverage Of Your Favorite Events

07:00

Chaine : Euronews
Global Week-End

07:00

Chaine : Bein Sports HD11
XTRA live And Exclusive Coverage Of Your Favorite Events

07:00

Chaine : Canal+
En aparté

06:50

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 26 septembre 2022

65.3°F

18.5°C

Meteo Casablanca
  • 17.5°C
    cloudy
  • 15.4°C
    cloudy
  • 16.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 26 septembre 2022

  • As-sobh : 05:53
  • Al-chourouq : 07:18
  • Ad-dohr : 13:27
  • Al-asr : 16:47
  • Al-maghrib : 19:26
  • Al-ichae : 20:40

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports HD12
XTRA live And Exclusive Coverage Of Your Favorite Events

07:00

Chaine : Euronews
Global Week-End

07:00

Chaine : Bein Sports HD11
XTRA live And Exclusive Coverage Of Your Favorite Events

07:00

Chaine : Canal+
En aparté

06:50

Tous les programmes TV >

Restez informés de l'actualité en continu