Nation

Deuxième aide financière aux transporteurs routiers : une mesure palliative en attendant des solutions durables, estiment les professionnels

Yousra Amrani Yousra Amrani,

Deuxième aide financière aux transporteurs routiers : une mesure palliative en attendant des solutions durables, estiment les professionnels

Le gouvernement allouera un soutien exceptionnel supplémentaire aux professionnels du transport routier, pour faire face à la hausse des prix du carburant, a annoncé, jeudi à Rabat, le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baïtas. Bien que saluée, cette annonce n’emballe pas pour autant les syndicats qui estiment qu’une solution durable doit être trouvée pour protéger les transporteurs et, par ricochet, les citoyens des fluctuations des prix du pétrole.

Une deuxième aide financière sera allouée aux professionnels du transport. Annoncé jeudi dernier par le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baïtas, ce nouvel appui exceptionnel vise à soutenir les transporteurs routiers pour pouvoir faire face à la hausse des prix du carburant. Mais paradoxalement, cette deuxième vague d’aide semble peu enthousiasmer ces professionnels. Du côté des syndicats, la subvention demeure une solution provisoire. Pour eux, le gouvernement doit plancher sur des solutions durables et efficientes pour accompagner les transporteurs et sauvegarder le pouvoir d’achat des citoyens.«L’annonce d’une deuxième subvention revient à jeter la poudre aux yeux. Le gouvernement souhaite calmer les esprits et prévenir de nouvelles grèves prévues après l’Aïd. Mais l’aide n’est pas une solution durable.

Nous réitérons notre demande formulée lors de la dernière rencontre tenue avec le ministre délégué chargé du Budget, Fouzi Lakjaa, de tenir une réunion avec les représentants du groupement pétrolier marocain afin d’examiner la possibilité d’adopter des tarifs préférentiels pour les transporteurs routiers», souligne Mounir Benazzouz secrétaire général du Syndicat national des professionnels du transport routier affilié à la Confédération démocratique du travail (CDT). En effet, les syndicats envisagent avec beaucoup d’inquiétude la révision des prix du gasoil prévue au début de chaque mois et craignent une nouvelle augmentation qui pourrait porter le coup de grâce à leur équilibre financier. Ils appellent ainsi le gouvernement à une intervention dans le sens d’un plafonnement des prix ou encore l’établissement de tarifs préférentiels avec les distributeurs. «Nous sommes presque sûrs que le prix du gasoil va encore s’envoler, ce qui fera exploser nos dépenses totales, puisque le coût du gasoil représente pas moins de 40% des dépenses.

Avec une éventuelle hausse, comment les professionnels vont pouvoir s’en sortir si le montant de la subvention demeure le même ?» s’exclame le même interlocuteur. Si les syndicats ont choisi de hausser le ton, la fédération du transport et de logistique de la CGEM a préféré, elle, temporiser, considérant la mobilisation d’une deuxième aide comme une initiative salutaire, bien qu’elle demeure une solution palliative à un problème beaucoup plus complexe. «Le gouvernement a pris la décision de débloquer cette aide de façon unilatérale sans se référer aux professionnels, donc nous n’avons aucune idée sur son montant. Mais nous ne pouvons que saluer l’initiative et espérer bénéficier d’une troisième tranche. Mais l’urgence pour nous au niveau de la Fédération reste sans doute l’adoption de la loi sur l’indexation qui permettra d’asseoir la transparence et réguler la relation entre le transporteur et le chargeur.

Nous savons que le projet de loi a déjà été transféré aux différents ministères concernés pour recueillir leurs avis, mais nous espérons que le texte atterrira au Parlement dans les plus brefs délais», nous explique Rachid Tahiri, secrétaire général de la Fédération du transport et de la logistique de la CGEM. Il convient de rappeler qu’une première aide financière de l’ordre de 340 millions de dirhams a été débloquée au profit des professionnels du transport routier à la date du 21 avril 2022, dans le cadre de cet appui qui a touché environ 180.000 véhicules.
 

Services

Météo

Casablanca 03 décembre 2022

65.3°F

18.5°C

Meteo Casablanca
  • 17.5°C
    cloudy
  • 15.4°C
    cloudy
  • 16.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 03 décembre 2022

  • As-sobh : 06:45
  • Al-chourouq : 08:15
  • Ad-dohr : 13:26
  • Al-asr : 16:04
  • Al-maghrib : 18:27
  • Al-ichae : 19:46

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports HD6
QF 4 - Premier Padel - Monterrey Mexico

09:30

Chaine : Bein Sports HD1
Getafe vs Real Sociedad - Spanish La Liga 2022/2023 Week 5

09:00

Chaine : Euronews
State of the Union

09:50

Chaine : Al Aoula
Kadyat Oumr Ep 3

09:35

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 03 décembre 2022

65.3°F

18.5°C

Meteo Casablanca
  • 17.5°C
    cloudy
  • 15.4°C
    cloudy
  • 16.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 03 décembre 2022

  • As-sobh : 06:45
  • Al-chourouq : 08:15
  • Ad-dohr : 13:26
  • Al-asr : 16:04
  • Al-maghrib : 18:27
  • Al-ichae : 19:46

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports HD6
QF 4 - Premier Padel - Monterrey Mexico

09:30

Chaine : Bein Sports HD1
Getafe vs Real Sociedad - Spanish La Liga 2022/2023 Week 5

09:00

Chaine : Euronews
State of the Union

09:50

Chaine : Al Aoula
Kadyat Oumr Ep 3

09:35

Tous les programmes TV >

Restez informés de l'actualité en continu