Menu
Search
Samedi 25 Mai 2024
S'abonner
close

La famine tue une personne toutes les quatre secondes dans le monde

La famine tue une personne toutes les quatre secondes dans le monde

Une personne meurt de faim dans le monde toutes les quatre secondes. C'est le constat alarmant avancé par 238 ONG dans une lettre ouverte, rendue publique à l'occasion du début de la réunion annuelle de l'Assemblée générale de l'ONU.

«Les organisations venant de 75 pays ont signé une lettre ouverte pour exprimer leur indignation face à l’explosion du nombre de personnes souffrant de la faim et pour faire des recommandations, alors que 345 millions de personnes dans le monde souffrent de faim aiguë, un nombre qui a plus que doublé depuis 2019», soulignent les signataires dans un communiqué. 

Le timing de cette prise de parole est loin d'être un hasard avec le début de la réunion annuelle de l'Assemblée générale de l'ONU, rassemblant un grand nombre de dirigeants et de représentants de la société civile. Cette grand-messe politique a un rôle consultatif pour les questions touchant au maintien de la paix et à la sécurité internationale. 

«Il est inadmissible qu’avec toute la technologie agricole (…) aujourd’hui, nous parlions encore de la famine au XXIe siècle », s’est indigné Mohanna Ahmed Ali Eljabaly de la Yémen Family Care Association, l’un des signataires de la lettre. Et d’ajouter : « il ne s’agit pas d’un pays ou un continent et la faim n’a jamais une seule cause. Il s’agit de l’injustice de l’humanité tout entière». 

 

Lisez nos e-Papers