Économie

Finances publiques : Le déficit budgétaire frôle 71 milliards de DH en 2021, en allègement de près de 14%

Lahcen Oudoud Lahcen Oudoud,

Finances publiques : Le déficit budgétaire frôle 71 milliards de DH en 2021, en allègement de près de 14%

L’évolution des charges et ressources du Trésor au cours de l’année dernière fait ressortir un déficit budgétaire de près de 71 milliards de DH, en allègement de près de 14% par rapport à 2020. Cet allègement est dû à une hausse des recettes (11,6% à 255,74 milliards) plus importante que celle des dépenses globales (4,9%).

Rapporté au PIB, le déficit budgétaire s’est établi à 6%, contre 7,6% en 2020, soit une amélioration de 1,6 point de PIB, et ce en ligne avec les prévisions de la loi de finances, indique le ministère des Finances qui a publié les chiffres relatifs à la situation des charges et ressources du Trésor à fin 2021. « L’exécution de la LF en 2021 s’est déroulée dans un contexte de reprise soutenue de l’activité économique après le choc de 2020, en relation notamment avec le raffermissement de la demande intérieure et des échanges extérieurs et la bonne campagne agricole, parallèlement aux progrès accomplis en matière de vaccination », note le ministère. Les recettes fiscales ont ainsi enregistré « une bonne performance », en dépit de l’effort prononcé de remboursement des crédits de TVA, ajoute-t-il.

Parallèlement, poursuit le ministère, « les dépenses se sont inscrites en hausse sous l’effet, principalement, des dépenses de personnel, en lien avec les mesures de dialogue social et des rappels, de la compensation, suite au renchérissement des cours internationaux du gaz butane, et du maintien de l’effort soutenu de l’investissement ». La comparaison avec la loi de finances montre une bonne tenue des recettes (taux de réalisation de 108%), notamment fiscales, qui a permis de compenser largement l’augmentation des dépenses (106%), relève la même source. 

Les chiffres du ministère montrent que seul l’IS a reculé en relation notamment avec la baisse de l’activité en 2020. Globalement, les recettes fiscales se sont inscrites en hausse de 7,8%, enregistrant ainsi un taux de réalisation de 109,6%. Cette augmentation est de 9,8% si l’on tient compte de la contribution de solidarité affectée, en 2021, au Fonds d’appui à la protection sociale et à la cohésion sociale. Les remboursements des crédits de TVA ont pour leur part atteint un montant total de 13 milliards de DH, soit une hausse de 2,3 milliards par rapport à 2020 et près de 5 milliards par rapport à la prévision de la LF. 

Pour ce qui est des dépenses ordinaires, elles ont connu une augmentation de 8,8% et un taux d’exécution de 102,2%. Cette évolution est attribuée par le ministère principalement à la hausse des dépenses de biens et services de près de 12,2 milliards, attribuable à hauteur de 6,9 milliards aux dépenses de personnel, notamment sous l’effet, explique-t-il, des rappels et des mesures de la 3ème tranche de l’augmentation des salaires décidée en 2019 dans le cadre du dialogue social. 

S’agissant de la charge de la compensation, elle a augmenté de 8,3 milliards en liaison notamment avec la hausse du cours du gaz butane qui a atteint une moyenne de 616 dollars/T contre près de 380 dollars/T un an auparavant. Les intérêts de la dette ont connu une légère baisse de 143 millions de DH par rapport à 2020 pour se situer à 27,1 milliards, recouvrant un recul de ceux afférents à la dette intérieure (-728 millions de DH) et une augmentation de ceux de la dette extérieure (+585 millions de DH).  

Ces évolutions des recettes et des dépenses ordinaires ont permis de renouer avec un solde ordinaire positif de 3,5 milliards, contre un solde négatif de 2,9 milliards en 2020, soit une amélioration de 6,3 milliards.  

Concernant les dépenses d’investissement, elles se sont élevées à 77,7 milliards, contre 85,9 milliards en 2020. Si l’on exclut l’opération exceptionnelle portant sur la dotation de 15 milliards au Fonds Mohammed VI pour l’investissement, réalisée en 2020, les dépenses d’investissement enregistreront une progression de près de 10%. Comparativement aux prévisions de la LF 2021, le taux de réalisation de ces dépenses s’est ainsi chiffré à 114,1%. 

Services

Météo

Casablanca 25 mai 2022

65.3°F

18.5°C

Meteo Casablanca
  • 17.5°C
    cloudy
  • 15.4°C
    cloudy
  • 16.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 25 mai 2022

  • As-sobh : 04:38
  • Al-chourouq : 06:21
  • Ad-dohr : 13:33
  • Al-asr : 17:12
  • Al-maghrib : 20:36
  • Al-ichae : 22:05

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Planète
Faites entrer l'accusé

17:47

Chaine : Cartoon Network
Ninjago

18:00

Chaine : France 2
Tennis : Roland-Garros partie 3

17:00

Chaine : Bein Sports News
AL JAWLA NEWS BULLETIN @20:00 2022

18:00

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 25 mai 2022

65.3°F

18.5°C

Meteo Casablanca
  • 17.5°C
    cloudy
  • 15.4°C
    cloudy
  • 16.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 25 mai 2022

  • As-sobh : 04:38
  • Al-chourouq : 06:21
  • Ad-dohr : 13:33
  • Al-asr : 17:12
  • Al-maghrib : 20:36
  • Al-ichae : 22:05

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Planète
Faites entrer l'accusé

17:47

Chaine : Cartoon Network
Ninjago

18:00

Chaine : France 2
Tennis : Roland-Garros partie 3

17:00

Chaine : Bein Sports News
AL JAWLA NEWS BULLETIN @20:00 2022

18:00

Tous les programmes TV >