Menu
Search
Mardi 05 Décembre 2023
S'abonner
close
Mardi 05 Décembre 2023
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Automobile

Ford présente sept nouveaux modèles électriques à l’horizon 2024

Dans le cadre de sa feuille de route globale vers l’électrification en Europe, Ford vient d’annoncer le démarrage d’une nouvelle étape qui vise la commercialisation de trois nouveaux véhicules électriques particuliers et quatre autres véhicules utilitaires en Europe d’ici 2024 et qui ambitionne d’atteindre 600.000 ventes de véhicules électriques d’ici 2026.

Ford présente sept nouveaux modèles électriques à l’horizon 2024

Les stratégies d’électrification de l’automobile ne cessent de tomber. L’un après l’autre, les grands constructeurs mondiaux déclinent leurs feuilles de route dans ce domaine. Certains, ayant dévoilé leurs plans un peu plus tôt, ont même revu à la hausse leurs objectifs, vu la conjoncture de plus en plus favorable et des premiers résultats encourageants.   

Dans ce sens, le constructeur américain Ford vient d’annoncer une étape cruciale de sa marche vers l’électrification en Europe, avec la confirmation de pas moins de sept nouveaux véhicules particuliers ou utilitaires électriques et connectés d’ici 2024. 

Cette annonce fait suite à la création de la nouvelle division globale Model E destinée à concevoir, produire et commercialiser les véhicules électriques (EV). Associée à la division Ford Pro dédiée aux véhicules utilitaires et aux entreprises, Model E va définir l’avenir de Ford en Europe. 

Avec cette extension de la gamme zéro émission, Ford prévoit que ses ventes annuelles de véhicules 100% électriques dépasseront les 600.000 exemplaires d’ici 2026 et confirme son objectif financier de 6% d’EBIT en Europe en 2023. 

«Notre feuille de route vers un futur 100% électrique est une absolue nécessité pour Ford car nous devons non seulement anticiper et répondre aux besoins de mobilité et d’innovation des clients européens mais également prendre soin de notre planète en réduisant drastiquement nos émissions comme nous nous y sommes engagés lors de la signature des accords de Paris concernant le climat», confirme Stuart Rowley, Chief Transformation and Quality officer et Chairman de Ford en Europe.  

Selon le constructeur, ces actions vont permettre à Ford une réduction significative de ses émissions globales et lui permettre d’atteindre ses objectifs zéro émission et neutralité carbone pour ses activités industrielles, logistiques et commerciales européennes d’ici 2035. 

Une gamme électrique complète 

Après les Mustang Mach-E, Mach-E GT et E-Transit, Ford a dévoilé ses plans pour sept véhicules européens 100% électriques dont trois modèles destinés aux particuliers et quatre modèles utilitaires. 

A partir de 2023, le constructeur débutera la production d’un tout nouveau véhicule particulier 100% électrique à l’usine de Cologne en Allemagne et d’un second sur la même ligne de production dès 2024. A cela s’ajoutera une version électrique du best-seller européen, le Puma, dans l’usine de Craiova en Roumanie en 2024 également. 

Côté véhicules utilitaires, la gamme du Transit proposera quatre modèles électriques à savoir le tout nouveau fourgon 1 tonne Transit/Tourneo Custom à partir de 2023 ainsi que la prochaine génération d’utilitaire compact Transit/ Tourneo Courier à partir de 2024. 

Par ailleurs, Ford indique que le premier véhicule particulier 100% électrique de volume produit dans le Centre d’Electrification de Cologne sera un crossover compact 5 places qui aura un rôle clé dans le plan de croissance de la gamme des SUV Ford en Europe. En 2021, les SUV et crossovers ont représenté plus de 58% des ventes de véhicules particuliers Ford en Europe, soit une augmentation annuelle de presque 20%. 

Avec une autonomie de 500 km sur une simple charge, ce nouveau crossover, dont le nom sera dévoilé courant 2022, fixe de nouveaux standards pour Ford. Sa production débutera en 2023. 

Et Ford confirme également qu’un second crossover sportif sera également produit au Centre de Cologne, ce qui augmente ses prévisions de production à 1,2 million d’unités sur 6 ans. Pour cela, le plan d’investissement total comprenant également un site de production de batterie prévu pour 2024 sera de 2 milliards de dollars.