Menu
Search
Mercredi 24 Avril 2024
S'abonner
close
Mercredi 24 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Sports

L'Espagne se sépare de Luis Enrique après l'élimination face au Maroc

Luis Enrique n’est plus le sélectionneur de l'Espagne. Une décision prise après la défaite surprise de son équipe en huitièmes de finale de la Coupe du monde face au Maroc, a confirmé la Fédération royale de football (RFEF).

L'Espagne se sépare de Luis Enrique après l'élimination face au Maroc

L'Espagne a été éliminée aux tirs au but après que le match de mardi au stade Education City. Yassine Bounou a arrêté tous les tirs des joueurs de la Roja tandis qu’Achraf Hakimi a enfoncé le clou pour offrir une victoire historique au Maroc après avoir imité la fameuse panenka de Zinedine Zidane. 

Le contrat de l'ancien patron de Barcelone, Luis Enrique, devait expirer à la fin du tournois. "La RFEF tient à remercier Luis Enrique et toute son équipe d'entraîneurs à la tête de l'équipe nationale absolue ces dernières années", indique le communiqué de la FA.

"La direction sportive de la RFEF a transmis au président un rapport dans lequel il est déterminé qu'un nouveau projet devrait démarrer pour l'équipe de football espagnole. L'objectif est de poursuivre la croissance réalisée ces dernières années grâce au travail réalisé par Luis Enrique et ses collaborateurs. Le président, Luis Rubiales, et le directeur sportif, Jose Francisco Molina, ont transmis la décision à l'entraîneur”, ajoute la même source.

Luis Enrique a été nommé à la tête de l’équipe espagnole en 2018, à l'exception d'une période de quatre mois en 2019 lorsqu'il s'est retiré en raison de la maladie et du décès ultérieur de sa jeune fille.

Il a mené La Roja aux demi-finales de l'Euro 2020 l'année dernière, où ils ont perdu aux tirs au but contre l'Italie, et à la finale de la Ligue des Nations 2020-21, où ils ont été battus par la France.

La défaite de l'Espagne contre le Maroc était leur troisième sortie consécutive du tournoi aux tirs au but, après avoir également subi une défaite par cette méthode contre la Russie, pays hôte, lors des huitièmes de finale de la Coupe du monde 2018.

 

Lisez nos e-Papers