Menu
Search
Samedi 25 Mai 2024
S'abonner
close

La marge globale d’intermédiation des banques descend à 2,87% en 2021

La baisse de 24 points du taux de rendement moyen des emplois par les banques en 2021 a fait reculer de 4 points de base la marge globale d’intermédiation des banques qui s’affiche à 2,87%. En parallèle, le coût moyen des ressources a baissé de 20 points de base à 1,01%, du fait de l’amélioration du coût moyen des ressources collectées auprès de la clientèle et des titres de créance émis.

La marge globale d’intermédiation des banques descend à 2,87% en 2021
D'après le rapport de Bank Al-Maghrib sur la supervision bancaire, le coût moyen des ressources est passé de 1,94% en 2014 à 1,21% en 2020.

La marge globale d’intermédiation des banques a reculé de 4 points de base à 2,87% en 2021. Cette évolution est induite par une baisse du taux de rendement moyen des emplois de 24 points de base à 3,88%, elle-même, tirée par le repli du taux de rendement des crédits et des titres. En parallèle, le coût moyen des ressources a baissé de 20 points de base à 1,01%, en relation avec l’amélioration du coût moyen des ressources collectées auprès de la clientèle et des titres de créance émis. Cet indicateur s’est, en effet, inscrit dans une tendance baissière depuis 2014. Dans le rapport de Bank Al-Maghrib (BAM) sur la supervision bancaire, le coût moyen des ressources est passé de 1,94% en 2014 à 1,21% en 2020. 

La marge globale d’intermédiation, elle, a connu une évolution en dents de scie sur la période 2012-2021. En effet, après une stagnation en 2012 et 2013 (3,21%), elle atteindra un pic de 3,55% en 2014. Mais depuis 2016 où elle était de 3,36%, la marge globale d’intermédiation a emprunté un chemin de baisse pour s’afficher à 3,09% en 2019 puis à 2,91% l’année suivante. Prise séparément, la marge sur les opérations avec la clientèle a reculé de 5 points de base à 3,71% en 2021. Cette évolution recouvre une baisse du rendement moyen des crédits de 23 points de base à 4,31% induite par la baisse des taux d’intérêt en 2021, conjuguée à un allègement plus prononcé du coût moyen des dépôts de 18 points de base à 0,60%, induit par une part accrue des dépôts non rémunérés dans les ressources des banques et le contexte baissier des taux de rémunération de l’épargne.

La marge bancaire globale, mesurée par le rapport entre le PNB et la moyenne des emplois, a augmenté de 8 points de base à 3,46%. Elle a été absorbée par les frais généraux à hauteur de 1,68% contre 1,69% en 2020 et par le coût du risque à concurrence de 0,68% contre 0,86%. Analysée sur la période 2012-2020, la marge bancaire globale a culminé à 4,03 en 2014. Mais depuis 2017 (3,71%), elle a entamé une descente pour atteindre 3,38% en 2020.

 

Lisez nos e-Papers