Menu
Search
Lundi 24 Juin 2024
S'abonner
close

Maroc-RDC : les armes tactiques de Vahid Halilhodzic face aux Léopards d'Hector Cuper

Alors que le sélectionneur de la RDC, Hector Cuper, devrait certainement reconduire le 4-4-2 qui a fait sa réputation, la formation et le choix tactique de Vahid Halilhodzic, quant à eux, demeurent inconnus, tellement le coach du Maroc a chamboulé son Onze lors des dernières sorties des Lions de l’Atlas, notamment à l’occasion de la CAN 2021. Ce qui est certain, en revanche, c’est que l’entraîneur capitalisera encore une fois sur la percussion et la vitesse de ses deux éléments les plus déroutants : Achraf Hakimi et Sofiane Boufal.

Maroc-RDC : les armes tactiques de Vahid Halilhodzic face aux Léopards d'Hector Cuper

Le premier acte de la double confrontation qualificative pour la Coupe du monde Qatar 2022 opposera le Maroc à la République démocratique du Congo, ce vendredi à 16 h à Kinshasa. Pour ce premier duel, qui se jouera sur la pelouse synthétique du stade des Martyrs, le sélectionneur argentin de la RDC, Hector Cuper, devrait à coup sûr reconduire son fameux 4-4-2 avec deux sentinelles (deux numéros 6) et deux attaquants en pointe. La RDC avait d’ailleurs disputé ses derniers matchs en phase de poules des qualifications pour le Mondial 2022 avec cette formation, face au Bénin, à la Tanzanie et à Madagascar. Samedi dernier, Cuper avait rendu publique une liste dominée par les joueurs évoluant sur le continent européen, avec un seul joueur évoluant en RD Congo (le gardien Hervé Lomboto du Motema Pembe). L’une des plus grandes nouveautés proposées par l’Argentin a été la convocation de Théo Bongonda Mbul'Ofeko, l’attaquant de Genk, qui évoluait en sélection U17 et U21 de la Belgique et qui vient d’être autorisé à représenter la RDC par la FIFA. Bongonda pourrait donc animer la ligne d’attaque vendredi, aux côtés de Dieumerci M’bokani, de Cédric Bakumbu, ou encore de Ben Malango. En face, les Lions de l’Atlas et leur coach Vahid Halilhodzic seront bien moins prévisibles, puisque le technicien franco-bosnien avait multiplié les choix tactiques lors de la dernière CAN Cameroun 2021.

Depuis son arrivée sur le banc de touche des Lions puis lors de son aventure au Cameroun en début d’année, coach Vahid a tout essayé : le 4-3-3, le 4-1-3-2, le 3-5-2, le 4-2-4… Toutefois, les hypothèses d’un 4-3-3 ou d’un 4-1-3-2 demeurent les plus plausibles, avec Salim Amallah ou Ilyass Chaïr comme meneurs, devant Imran Louza et Sofiane Amrabat. Sur les ailes, les regards seront surtout braqués sur Sofiane Boufal, l’un des plus grands «casseurs de reins» en Afrique et en Ligue 1. Sur le couloir droit, le doute persiste encore, car Vahid Halilhodzic dispose de plusieurs options (Tarek Tissoudali, Munir El Haddadi, Ryan Mmaee…). Coach Vahid pourrait aussi surprendre l’adversaire en optant pour un 3-5-2, qui offre plus de liberté à son arrière ultra-rapide Achraf Hakimi, également très attendu sur coups de pied arrêtés. Comme il l’avait répété lui-même lors de la conférence de presse du jeudi 17 mars à Maâmora, Halilhodzic et ses protégés devront impérativement «marquer un but à l’extérieur» pour maximiser leurs chances de qualification. Cet objectif devrait se traduire par un jeu défensif basé sur des contre-attaques rapides. Espérons juste que l’efficacité sera au rendez-vous pour El Kaâbi, En-Nesyri et compagnie.

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.