Menu
Search
Samedi 25 Mai 2024
S'abonner
close

Le profil du marchand ambulant au Maroc, selon Ryad Mezzour

Le profil type du marchand ambulant au Maroc est le suivant : un homme de 40 ans avec un revenu de 4.000 DH par mois, selon Ryad Mezzour, ministre du commerce et de l'industrie, qui intervenait lundi au Parlement

Le profil du marchand ambulant au Maroc, selon Ryad Mezzour

Répondant à une question orale de l’Istiqlalien Jamal Diwany à la Chambre des représentants, Ryad Mezzour a indiqué que son ministère travaille actuellement sur la préparation d’un guide destiné aux élus et autorités locales. Ce guide les accompagnera dans le processus d’intégration des marchands ambulants dans les différentes villes du Maroc.

Ce nouveau guide tiendra compte des spécificités et de la situation de chaque région. Il prévoit également un budget défini selon les besoins de chaque ville pour intégrer ce type de marchands.

Les marchands ambulants ont besoin de solutions différentes de celles des jeunes chômeurs

Plusieurs expériences d’intégration des marchands ambulants ont réussi, notamment à Berkane, Casablanca et Laâyoune, a souligné le ministre notant que "d'autres expériences ont échoué". Cependant, les expériences réussies ne peuvent pas être généralisées, car chaque région a ses propres caractéristiques et spécificités, a-t-il ajouté.

Le ministre a également précisé que « le problème de ces vendeurs ne peut pas être traité de la même manière que les autres problèmes, comme le chômage des jeunes ». Et d’ajouter que « le profil d’un marchand ambulant est un homme de plus de 40 ans et a un revenu de plus de 4.000 DH par mois. Cela signifie que les solutions qui ont été développées pour lutter contre le chômage des jeunes ne seront pas adaptées à l’intégration des marchands ambulants ».

Lire aussi : La moitié des zones industrielles en proie à la spéculation (Ryad Mezzour)

Lisez nos e-Papers