Menu
Search
Dimanche 03 Mars 2024
S'abonner
close
Dimanche 03 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Régions

Marche Verte : Le Raid Tanja-Lagouira hisse les voiles vers Laâyoune

Marche Verte : Le Raid Tanja-Lagouira hisse les voiles vers Laâyoune

Les participants au quatorzième Raid Tanja-Lagouira ont levé le camp, ce samedi 5 novembre à Guelmim, et ont repris leur périple à destination de la ville de Laâyoune où ils prendront part, dimanche, aux festivités marquant la célébration du 47e anniversaire de la Marche verte. «Amitié, solidarité, découverte et investissement» est le thème de cette édition, organisée depuis 16 ans à l’initiative de l’Association Nord-Sud Action (Association marocaine pour la communication, le développement socio-économique et l’incitation à l’investissement), basée à Dakhla. «Cette 14e édition revêt une importance particulière puisqu’elle constitue une reprise de cet événement après deux années d’absence dictées par la pandémie liée à la Covid-19. Cette année, le départ a été donné, pour la première, depuis la communauté de Madrid, par l’ambassadeur du Maroc en Espagne, Karima Benyaich, et le président du Conseil de la région de Dakhla-Oued Eddahab, Yanja El Khattat», a indiqué, dans une déclaration au journal «Le Matin», Omar Alaoui Belrhiti, président de l’Association Nord-Sud Action.

Le coup d’envoi a, en effet, été donné lors d’une cérémonie organisée à la Mairie de Collado Villalba, à laquelle ont également pris part la mairesse de cette commune, Mariola Vargas, ainsi que le délégué de l’Office national marocain du tourisme (ONMT) en Espagne, Khalid Mimi. Le choix de Madrid comme point de départ revêt une symbolique singulière, marquant la profondeur des relations liant les deux pays et contribuant à la consolidation des relations d’amitié et de coopération entre le Maroc et l’Espagne, dans le cadre de la dynamique enclenchée entre les deux pays. Cette année, ce sont 52 participants qui ont répondu présent à l’appel. Ce départ à partir de l’Espagne, qui constitue la nouveauté de cette édition, avait également pour ambition d’impliquer la communauté espagnole et les Marocains du monde à prendre part à l’aventure.

Le premier jour, le Raid s’est dirigé de Madrid vers Séville, puis à Tanger au deuxième jour. L’étape Tanger-Marrakech a été entreprise le 3 novembre, puis Marrakech-Guelmim le lendemain. Lundi prochain, le Raid Tanja-Lagouira hissera les voiles vers la ville de Dakhla, où les participants séjourneront pendant 4 jours. «L’objectif est de faire découvrir aux participants la région de Dakhla-Oued Eddahab, notamment toutes les opportunités d’investissement qu’elle offre, ainsi que les paysages magnifiques de Dakhla, la dune blanche, Imlili et l’ensemble du grand circuit touristique», explique Omar Alaoui Belrhiti. À Dakhla, les participants, parmi lesquels figurent des férus des sports automobiles, professionnels ou amateurs, et des fans d’aventure, mais aussi des investisseurs, procéderont à la découverte de la région, tout en menant des actions solidaires et caritatives.

«Chaque année, nous organisons à Dakhla des actions en faveur des Associations locales, à travers la distribution d’effets vestimentaires ou l’équipement d’écoles, mais aussi en faveur des personnes en situation de handicap, à travers la création d’emplois afin qu’ils deviennent financièrement autonomes, en leur distribuant des machines à pop-corn ou à glaces, etc., leur permettant de manipuler et de gérer aisément leur petit commerce devant leur domicile. Durant chaque édition, nous procédons à la distribution de 6 machines. Ces dons sont financés par l’Association Nord-Sud à travers ses partenaires dont, cette année, l’Office national marocain du tourisme, avec l’appui de la région de Dakhla-Oued Eddahab», conclut le président de l’Association Nord-Sud Action.

Lisez nos e-Papers