Société

Tuberculose : avec 7.430 cas en 2021, Casablanca-Settat toujours en tête des régions les plus touchées

Hajjar El  Haïti Hajjar El Haïti,

Tuberculose : avec 7.430 cas en 2021, Casablanca-Settat toujours en tête des régions les plus touchées

Bien qu’elle soit évitable et guérissable, la tuberculose touche annuellement 30.000 personnes en moyenne au Maroc, dont environ 3.000 perdent la vie. Cette situation a été aggravée par la pandémie de la Covid-19.

Le monde célèbre aujourd’hui 24 mars la Journée mondiale de lutte contre la tuberculose. Ce vieux fléau mondial, qui a coûté la vie à 1,5 million de personnes en 2020, dont environ 3.000 au Maroc, représente la treizième cause de mortalité et la deuxième due à une maladie infectieuse, derrière la Covid-19. Selon les estimations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 9,9 millions de personnes ont développé la tuberculose dans le monde durant la même année : 5,5 millions d’hommes, 3,3 millions de femmes et 1,1 million d’enfants. Au Maroc, le nombre de cas enregistré annuellement avoisine les 30.000. En 2020, 29.018 cas de tuberculose, toutes formes confondues, ont été détectés au niveau national, soit une incidence de 80 cas pour 100.000 habitants. La tranche d’âge la plus atteinte varie entre 15 et 45 ans avec une prédominance masculine. Le ministère de la Santé et de la protection sociale doit publier, ce jeudi 24 mars, des chiffres actualisés qu’il n’a pas souhaité communiquer avant cette date.

«La région de Casablanca-Settat, où se réunissent quasiment toutes les conditions favorables à l’émergence et la persistance de l’infection tuberculeuse (pauvreté, précarité, densité de la population, toxicomanie, humidité, pollution…), abrite à elle seule 27% de l’ensemble des tuberculeux du Royaume : 7.430 cas de tuberculose dépistés en 2021, soit une incidence de 99 cas pour 100.000 habitants», déclare Mohamed Samir El Khattabi, membre de l’association SOS Tuberculose et Maladies respiratoires (SOSTBMR).

«La ville de Casablanca représente 56% des cas de tuberculose de la région de Casablanca-Settat avec un total de 4.168 soit une incidence de 116 cas pour 100.000 habitants et 1.939 cas de tuberculose pulmonaire confirmée bactériologiquement. Si la lutte contre la tuberculose n’agit pas sur toutes les composantes, ces chiffres risquent d’être plus élevés, surtout l’augmentation des résistances qui alourdit la prise en charge de cette forme de tuberculose», ajoute El Khattabi.
Afin de réduire le nombre de décès liés à cette pathologie, le ministère de la Santé a mis en place un plan stratégique national de prévention et de contrôle (2021-2023). D’après le ministère, ce plan stratégique, qui vise à réduire le nombre de décès de 60% en 2023 par rapport à l’année 2015, constitue le cadre adéquat d’intensification de la lutte contre la tuberculose, selon une approche multisectorielle, ancrée au développement humain et en cohérence avec la stratégie mondiale de l’OMS.

R&D : 1,1 milliard de dollars à investir de plus dans le monde

L’OMS prévient que les objectifs fixés pour 2022 sont menacés, principalement en raison du manque de financement. Le directeur général de l'Organisation, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a d’ailleurs souligné que des investissements urgents sont nécessaires pour développer et élargir l'accès aux services et aux outils les plus innovants pour prévenir, détecter et traiter la tuberculose, ce qui pourrait sauver des millions de vies chaque année, réduire les inégalités et éviter d'énormes pertes économiques. En matière de recherche et développement dans le domaine de la tuberculose, l'OMS estime que le monde devrait investir globalement 1,1 milliard de dollars de plus.

Par ailleurs, l’OMS a rappelé que la perturbation des services de santé due à la pandémie de la Covid-19 a annulé des années de progrès mondiaux dans la lutte contre la tuberculose. Les décès liés à cette maladie sont repartis à la hausse, pour la première fois en plus de dix ans. «La pandémie Covid-19 a affecté la lutte contre la tuberculose dans le monde, mais également au Maroc. En effet, la pandémie a eu un impact sur l'utilisation des services de santé par les malades non-Covid et a empêché les pays de mobiliser les ressources nécessaires pour s'occuper des autres maladies infectieuses et non infectieuses», explique Jaâfar Heikel, professeur d'épidémiologie et spécialiste des maladies infectieuses. Et d’ajouter que «la maladie Covid-19 a un impact sur le système immunitaire ce qui accentue le risque d'évolution des infections bactériennes, parasitaires et tuberculeuses latentes. Cela peut provoquer des complications qui peuvent conduire au décès».

***********
Un nouveau vaccin pour 2025 ?

L'OMS appelle à investir pour accélérer le développement de nouveaux vaccins contre la tuberculose, alors que le vaccin existant – le BCG – a célébré l'an dernier ses 100 ans et son efficacité n'est que partielle. «Un nouveau vaccin changerait la donne. Neuf vaccins candidats sont en cours de développement à un stade avancé et la technologie qui sous-tend les vaccins à ARNm est également porteuse d'espoir. Nous pensons qu'il est tout à fait possible, si l'on en fait une priorité, de disposer d'un nouveau vaccin efficace contre la tuberculose avant 2025», a déclaré la Dre Tereza Kasaeva, directrice du Programme mondial de lutte contre la tuberculose de l'OMS. Cette dernière a également rappelé qu’entre 2018 et 2020, 8,7 millions de personnes ont reçu un traitement préventif contre la tuberculose. Cela représente 29% de l'objectif fixé à 30 millions pour 2018-2022.

************
Premier test de dépistage de la tuberculose made in Morocco

En janvier 2022, la Fondation MAScIR a annoncé le lancement du premier test moléculaire pour le dépistage de la tuberculose 100% marocain. Ce nouveau test présente l'avantage d’être précis et rapide délivrant des résultats en 30 minutes, selon la Fondation.

Baptisé «MAScIR TB SS-LAMP», ce test a été validé par l’Institut Pasteur du Maroc et enregistré auprès de la Direction des médicaments et de la pharmacie relevant du ministère de la Santé et de la protection sociale. Couplé à un dispositif digital mobile et connecté (Rapid-LoopAmp-12), également développé par les équipes de la Fondation, le nouveau test «constitue une solution qui facilite un diagnostic au plus proche des patients à un coût maîtrisé», une solution actuellement en cours de labellisation CE.

**************
Une Journée mondiale sur le thème «Investissons pour en finir avec la tuberculose, sauvons des vies»

Le thème retenu pour cette année attire l'attention sur la nécessité cruciale de poursuivre notre engagement à diagnostiquer, traiter et guérir toutes les personnes de la tuberculose et accélérer les progrès vers l'objectif ambitieux de mettre fin à la tuberculose en 2035. Cette journée est une opportunité pour mobiliser l'engagement politique et social pour de nouveaux progrès vers l'élimination de la tuberculose en tant que problème de santé publique.
À cette occasion, le ministère de la Santé et de la protection sociale, en collaboration avec l’Université Ibn Tofaïl et la Ligue marocaine contre la tuberculose, organise ce jeudi 24 mars une rencontre sous la présidence effective de Khalid Ait Taleb, ministre de la Santé et de la protection sociale, à l’Université Ibn Tofaïl à Kénitra. Par ailleurs, une journée de communication et d’information sera organisée le même jour au Centre médical de proximité de Sidi Moumen – Préfecture des arrondissements Sidi Bernoussi à l’initiative de l’association, SOS Tuberculose et Maladies respiratoires (SOSTBMR) en partenariat avec la Fondation Noufissa Pharma 5. Cette action consistera en la sensibilisation de la population, la formation des médecins et du personnel paramédical.

D’autres événements et actions sont prévus dans plusieurs villes du pays dans le but de sensibiliser le grand public et les différents acteurs à l’importance d’agir pour éradiquer cette maladie.

Services

Météo

Casablanca 04 février 2023

65.3°F

18.5°C

Meteo Casablanca
  • 17.5°C
    cloudy
  • 15.4°C
    cloudy
  • 16.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 04 février 2023

  • As-sobh : 06:55
  • Al-chourouq : 08:21
  • Ad-dohr : 13:50
  • Al-asr : 16:43
  • Al-maghrib : 19:09
  • Al-ichae : 20:25

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Al Aoula
Jt Principal

20:30

Chaine : Arte
r De la Perse à l'Iran : 3 000 ans de civilisations

20:50

Chaine : Canal+
Canal Rugby Club 1re partie

20:10

Chaine : Bein Sports HD17
NBA Action 2022/23

20:30

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 04 février 2023

65.3°F

18.5°C

Meteo Casablanca
  • 17.5°C
    cloudy
  • 15.4°C
    cloudy
  • 16.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 04 février 2023

  • As-sobh : 06:55
  • Al-chourouq : 08:21
  • Ad-dohr : 13:50
  • Al-asr : 16:43
  • Al-maghrib : 19:09
  • Al-ichae : 20:25

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Al Aoula
Jt Principal

20:30

Chaine : Arte
r De la Perse à l'Iran : 3 000 ans de civilisations

20:50

Chaine : Canal+
Canal Rugby Club 1re partie

20:10

Chaine : Bein Sports HD17
NBA Action 2022/23

20:30

Tous les programmes TV >

Restez informés de l'actualité en continu