Menu
Search
Lundi 20 Mai 2024
S'abonner
close

«Book Club Le Matin» : Meryem Alaoui inaugure les Escales littéraires en marge du SIEL

L'écrivaine, qui a été nommée au Prix Goncourt avec «La Vérité sort de la bouche du cheval», livre un deuxième roman aux couleurs new-yorkaises. Meryem Aaloui a présenté «Sweet Chaos» le 2 juin dans le cadre du «Book Club Le Matin».

«Book Club Le Matin» a organisé, le 2 juin, sa première Escale littéraire en marge du Salon international de l'édition et du livre (SIEL) 2023. À partir de 17 h, plusieurs intellectuels, acteurs culturels et professionnels de l'édition se sont réunis au Sofitel Jardin des Roses Rabat afin de rencontrer Meryem Aloui venue parler de son dernier roman «Sweet Chaos». Ces deux mots ne vont pas toujours ensemble, mais pour l'autrice, ce livre nous plonge dans un désordre qui a une douce logique, celle des différents personnages habitant un immeuble à New York.

Le chaos de Meryem Alaoui est la vie. Il s'agit d'une histoire complexe, selon Meryem Alaoui qui fait focus un sur les interactions entre voisins de tous âges, milieux socio-économiques et de différentes nationalités. Avec une grande virtuosité et une écriture cinématographique, l'écrivaine à la plume prometteuse se met dans la peau de chaque personnage. Elle nous transmet avec subtilité les émotions de ses personnages et transforme le quotidien new-yorkais en péripéties extraordinaires. Dans «Sweet Chaos», on fait la connaissance d'une communauté hétéroclite. On croise le fantasque «Ethan», dealer de drogues qui fournit ses voisins en substances variées, «Clara» qui ne cesse de disparaître, «Jolene» la commère en charge de sa vieille mère avec sa sœur «Crazy», «Stephen», personnage discret et mystique. Les personnages centraux du roman sont «Riley» et «Graham», un couple très amoureux à la sexualité aventureuse... Sur le perron, ils partagent nouvelles et potins tout en essayant de conserver une parcelle d'intimité. Selon Meryem, on ne peut rencontrer une telle diversité de personnages qu'à New York, une ville très inspirante pour elle.

L'écriture de Meryem Alaoui, d'une vitalité surprenante, se révèle tendre et subtile dans la description des affres sentimentales dans lesquelles sa tribu de personnages se débat. L'écrivaine déjà nommée au prix Goncourt avec «La vérité sort de la bouche du cheval», son premier roman offre un tableau amoureux de New York, de son électricité, de sa liberté, de sa folie.

**************

Biographie de Meryem Alaoui

Meryem Alaoui est une romancière, entrepreneure, experte en communication et marketing marocaine. Elle a fait ses études au Lycée français international à Rabat (1989-1993) et est diplômée d'un BA en sciences sociales à l'Université Al Akhawayn (2000). Elle et son mari Ahmed Benchemsi (1974) étaient à la tête d’un groupe de presse indépendant au Maroc. Ils avaient deux magazines, un francophone, «Telquel», fondé en 2001, et un arabophone, «Nichane». Meryem Alaoui veillait au développement commercial et à la gestion de l’entreprise, tandis que son mari officiait comme journaliste et éditorialiste. Elle embarque ensuite avec sa famille pour les États-Unis où elle écrit son premier roman, La Vérité sort de la bouche du cheval (2018). Elle y raconte l'histoire originale et aussi dramatique qu'amusante de Jmiaa, prostituée de Casablanca. Depuis l'intérieur de l'esprit de cette femme, elle dépeint un Maroc populaire, loin des cartes postales touristiques. Après une nomination au prestigieux Prix Goncourt 2018, elle rejoint la liste de la première sélection des auteurs pour le Prix de Flore 2018. Prix Beur FM Méditerranée TV5 Monde 2019. Sweet Chaos est son deuxième roman.

************

Résumé du roman

«Une fois qu’on ouvre son couple, on n’est plus jamais seuls au lit. Dans la chambre, les fantômes flottent. Maîtresses, amants d’un jour, partagés ou non, ils sont là, au pied du lit, qui vous regardent, vous sourient, ne vous demandant pas s’ils peuvent s’inviter, s’imposant d’office. Parfois, on voudrait juste être deux. Faire l’amour comme une balade à la campagne, mais on n’y arrive pas, car deux, ce n’est plus jamais assez. Seulement cela, quand on plonge, on ne le sait pas.» «Sweet Chaos», c’est la vie d’un immeuble de Brooklyn où se croisent de nombreux habitants, de tous âges et de toutes origines.

Lire aussi : Groupe «Le Matin» en force au SIEL 2023 : Douze rencontres «Book Club» au programme

Lisez nos e-Papers