Menu
Search
Lundi 26 Février 2024
S'abonner
close
Lundi 26 Février 2024
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Nation

Nasser Bourita inaugure l'ambassade du Maroc à Bagdad

Nasser Bourita a eu, ce samedi à Bagdad, des entretiens , avec le vice-Premier ministre, ministre des Affaires Etrangères de l'Irak, Fouad Hussein. Les deux responsables ont présidé par la suite un point de presse conjoint. "Nous avons discuté de la coopération conjointe aux niveaux arabe, islamique et international, et avons convenu de la nécessité de poursuivre notre consultation sur les questions politiques d’intérêt pour les deux pays", a indiqué à cette occasion M. Hussein. Et de préciser que les discussions ont également porté sur la nécessité de créer un mécanisme juridique pour étudier de près les accords et les encadrer d'une manière qui convienne aux deux pays, d'autant plus qu'il en existe une quarantaine.

A l'issue de leurs entretiens bilatéraux, M. Bourita et son homologue irakien ont signé un mémorandum d'entente relatif à la mise en place d'un mécanisme de consultations politiques et un mémorandum d'entente dans le domaine de la formation diplomatique.

MM. Bourita et Hussein procèdent à l'inauguration de l'Ambassade du Royaume du Maroc à Bagdad

Dans une déclaration à la presse à cette occasion, le ministre irakien des Affaires étrangères a salué l'ouverture de l'ambassade du Maroc à Bagdad, relevant qu'il s'agit d'un mécanisme important pour consolider les relations entre les deux pays frères et une preuve que ces relations ont atteint un niveau très avancé.

"Sur cette base, nous construirons les relations économiques, commerciales, culturelles, sécuritaires et dans différents domaines, ainsi que l'action commune sur les plans arabe, islamique et international," a-t-il ajouté.

L'ouverture de l'ambassade est très importante pour le développement des liens d'amitié entre les deux pays et entre les diplomaties marocaine et irakienne, a poursuivi M. Hussein, notant que les deux pays ont inauguré une nouvelle ère des relations.

"Pour l'Irak, les relations avec le Maroc sont importantes et historiques," a-t-il dit, exprimant sa détermination à oeuvrer pour l'édification de ces relations sur des bases solides.

De son côté, M. Bourita a indiqué que l'ouverture de l'ambassade du Maroc en Irak s'inscrit dans le cadre du renforcement des relations solides et ancrées entre les deux pays.

"Nous assistons aujourd'hui à une nouvelle ère des relations maroco-irakiennes, sur les mêmes bases solides déjà en place, mais avec des visions en conformité avec la réalité des deux pays et de la région", a déclaré M. Bourita.

L'ambassade jouera un rôle essentiel en tant que mécanisme de développement des relations bilatérales, a-t-il ajouté, notant qu'il a été convenu d'ouvrir des consulats dans des régions du Maroc et de l'Irak afin de renforcer la coopération entre les deux pays et les deux peuples.

Le Maroc et l'Irak signent deux mémorandums d'entente pour la création d'un mécanisme de consultations politiques et dans la formation diplomatique

Par le biais du protocole d'accord relatif à la création d'un mécanisme de consultations politiques, les deux parties cherchent à tenir des discussions et des consultations régulières au niveau ministériel, ainsi qu'au niveau des hauts responsables, afin de discuter de tous les aspects de leurs relations bilatérales et échanger des points de vue sur des questions régionales d'intérêt commun.

Il vise également la coopération dans les domaines politique, économique, culturel et sécuritaire, en plus des consultations y afférentes qui ont lieu dans le cadre des activités des Nations Unies et d'autres organisations internationales.

Quant au mémorandum d'entente dans le domaine de la formation diplomatique, il vise à établir et à renforcer la coopération dans les domaines de la formation diplomatique, académique et pratique, au profit des fonctionnaires des deux pays, ainsi qu'à fixer un cadre de coopération fructueuse dans les domaines de l'échange d'informations, des activités de recherche, des programmes de formation, ainsi que des documents, des études et des expériences.

Le Maroc et l'Irak sont liés par plus de quarante accords réglementant la coopération entre les deux pays dans divers domaines et secteurs.