Menu
Search
Mardi 25 Juin 2024
S'abonner
close

Couverture médicale : le ministère de la Santé et les Laboratoires Pfizer Maroc s'allient

Couverture médicale : le ministère de la Santé et les Laboratoires Pfizer Maroc s'allient

Le ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Aït Taleb, a présidé, mercredi à Rabat, la cérémonie de signature de deux conventions de partenariat avec les Laboratoires Pfizer Maroc, en présence du représentant de ces laboratoires aux niveaux de la région du Moyen-Orient, de la Russie et de l'Afrique, Patrick Van der Loo. La signature de ces conventions s'inscrit dans le cadre de l'accompagnement de la mise en œuvre du chantier de couverture sanitaire universelle, lancé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, et de la lutte contre la résistance aux antimicrobiens, qui constitue aujourd'hui un véritable enjeu de santé publique et une menace croissante pour la santé humaine dans le monde entier, indique le ministère de la Santé et de la protection sociale dans un communiqué.

La première convention vise à définir les conditions et les modalités du partenariat entre le ministère et ces Laboratoires quant à la contribution de ces derniers à la concrétisation du chantier de la couverture sanitaire universelle à travers l'amélioration du parcours des soins et de prise en charge des patients, ainsi que le renforcement des écosystèmes de santé et l'appui à l'accès aux médicaments innovants. Quant à la deuxième convention, elle s'appuie sur les axes du Plan stratégique national de prévention et de contrôle de la résistance aux antimicrobiens 2019-2022, qui s’inscrit dans le cadre du Plan Santé 2025.

Elle vise à définir le champ de contribution de ces laboratoires à l’appui des capacités des laboratoires d’analyses microbiologiques des hôpitaux marocains et à soutenir les compétences des professionnels de la santé à travers des sessions de formation continue dans les domaines médical et biologique, outre le développement de la recherche scientifique et la sensibilisation du grand public et des professionnels de la santé à la résistance aux antimicrobiens, précise le communiqué. 

Lire aussi : Le ministère de la Santé et de la protection sociale se restructure

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.