Menu
Search
Jeudi 18 Juillet 2024
S'abonner
close
Jeudi 18 Juillet 2024
Menu
Search

Fonds d’équipement communal : un bénéfice en hausse de 3% en 2022

Le Fonds d’équipement communal a réalisé un produit net bancaire de 661 millions de DH en croissance de 4% et un résultat net de 338 millions de DH en hausse de 3% en 2022 par rapport à  2021. Sur le plan opérationnel, le Fonds a maintenu des niveaux de financement au profit des collectivités territoriales comparables à  ceux de 2021, avec des engagements de 2,7 milliards de DH et des décaissements de prêts de plus de 2,9 milliards de DH à  fin décembre.

Fonds d’équipement communal : un bénéfice en hausse de 3% en 2022

Bon cru pour le Fonds d’équipement communal (FEC) en 2022. Au terme de l’exercice écoulé, il a réalisé un produit net bancaire (PNB) de 661 millions de DH, soit une progression de 4%. Une performance qui s’explique par l’accroissement notamment des créances sur la clientèle, qui ont atteint plus de 26,849 milliards de DH contre 26,183 milliards une année plus tôt. Sur la période, le résultat net ressort à 338 millions de DH, en hausse de 3% par rapport à 2021, «reflétant l’évolution positive du PNB, ainsi que la poursuite de la maîtrise des charges générales d’exploitation», indique le FEC dans une communication financière. Il en ressort aussi que l’endettement s’est creusé de 6,72% passant de 22,146 milliards de DH à 23,635 milliards en 2022.

Sur le plan opérationnel, l’organisme a maintenu des niveaux de financement au profit des collectivités territoriales comparables à ceux de 2021. Il a enregistré des engagements de 2,7 milliards de DH et des décaissements de prêts de plus de 2,9 milliards de DH à fin décembre. Par ailleurs, «l’année 2022 a été marquée par un niveau exceptionnel des attributions de prêts qui se sont élevées à près de 5 milliards de DH, lesquelles sont en partie en cours de contractualisation et qui portent sur le financement de 69 projets», note le Fonds. Il s’agit de concours portant, entre autres, sur le financement de grands projets d’adaptation climatique qui se distinguent par l’importance de leurs volumes d’investissement et s’inscrivant dans la politique des grands projets d’infrastructure.

Dans un autre registre, les résultats du rating environnemental et social (E&S) démontrent que le niveau maîtrisé des risques E&S des projets, soumis au financement du FEC, évalués au cours de l’année écoulée, dont la quasi-totalité correspond à des projets classés dans les catégories D ou C, qui regroupent les projets présentant des risques minimes et facilement maîtrisables. Globalement, «les principaux indicateurs opérationnels et financiers enregistrés par le FEC en 2022 témoignent de la résilience de l’Institution face au contexte économique national et international qui prévaut», conclut le FEC.

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.