Menu
Search
Lundi 24 Juin 2024
S'abonner
close

France : cinq blessés, dont quatre enfants en bas âge, dans une attaque au couteau à Annecy

France : cinq blessés, dont quatre enfants en bas âge, dans une attaque au couteau à Annecy
Ph : AFP

Un demandeur d'asile syrien a semé la terreur jeudi matin et provoqué un vif émoi en France en blessant, armé d'un couteau, cinq personnes dont quatre enfants en très bas âge avant d'être interpellé par la police.

Le président Emmanuel Macron a dénoncé une "attaque d'une lâcheté absolue" à Annecy. "La Nation est sous le choc. Nos pensées les accompagnent ainsi que leurs familles et les secours mobilisés", a déclaré le président français sur Twitter.

L'homme s'est attaqué à des enfants âgés d'environ trois ans qui étaient sur une aire de jeu dans le grand parc qui borde le lac d'Annecy (est), dans le centre historique. Trois des victimes, deux enfants et un adulte, ont un pronostic vital engagé, a-t-on indiqué de source proche du dossier.

L'agresseur, né en 1991, est de nationalité syrienne. Il avait obtenu le statut de réfugié par une décision du 26 avril 2023, il était donc en situation régulière sur le territoire français, selon une source au sein de la police.

Le caractère terroriste ou non de l'attaque est en cours d'évaluation, selon une source proche du dossier. "Ca s'est passé à 9h45 (07H45 GMT) ce matin, à l'arme blanche" aux abords du jardin de l'Europe, parc très fréquenté situé sur les bords du lac d'Annecy, a rapporté de son côté la préfecture.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a aussitôt réagi sur Tweeter : "Plusieurs personnes dont des enfants ont été blessées par un individu armé d'un couteau dans un square à Annecy. L'individu a été interpellé grâce à l'intervention très rapide des forces de l'ordre".

"Il voulait attaquer tout le monde. Je me suis écarté et il a foncé tout droit sur un papy et une mamie, et il poignarde le papy", a confié au Dauphiné Libéré l'ancien joueur de Saint-Etienne et de Liverpool Anthony Le Tallec. "C'était la panique totale. Je pense qu'il avait une quarantaine d'années, type arabe, il avait un bandana ou un turban, il l'a enlevé devant moi. Il ne disait rien de spécial", a dit le sportif qui faisait son footing au bord du lac.

Lire aussi : USA : Deux adolescents tués, quatre autres blessés dans une fusillade au Missouri

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.