Menu
Search
Lundi 04 Décembre 2023
S'abonner
close
Lundi 04 Décembre 2023
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Monde

Deux hommes brûlent un exemplaire du Coran devant le parlement suédois

Deux hommes ont mis le feu à un exemplaire du Coran lundi devant le Parlement à Stockholm, au cours d'un rassemblement similaire à de précédents évènements ayant provoqué une crise diplomatique entre la Suède et le monde musulman.

Deux hommes brûlent un exemplaire du Coran devant le parlement suédois

Salwan Momika, un réfugié irakien de 37 ans, et Salwan Najem ont piétiné un exemplaire du Coran avant d'y mettre le feu, comme ils l'avaient fait fin juin devant la plus grande mosquée de Stockholm, a constaté une journaliste de l'AFP.

>> Lire aussi : Autodafé du Saint Coran: Sur Très Hautes Instructions de S.M. le Roi, le Chargé d'Affaires de Suède à Rabat convoqué et l’Ambassadeur de S.M. le Roi à Stockholm rappelé en consultation

Le rassemblement s'est déroulé dans le calme, avec une poignée de contre-manifestants scandant "Allahu-Akbar".

Les deux hommes avaient organisé le 20 juillet un autre rassemblement, devant l'ambassade d'Irak à Stockholm, lors duquel ils avaient profané le livre sacré musulman sans le brûler.

Momika et Najem ont déclaré plusieurs fois qu'ils souhaitaient l'interdiction pure et simple du Coran. Dans leur demande envoyée à la police et consultée par l'AFP lundi, les deux hommes ont dit vouloir "manifester devant le Parlement et demander l'interdiction du Coran".

Dans un communiqué, le ministre suédois des Affaires étrangères Tobias Billström a indiqué avoir été en contact avec plusieurs de ses homologues, et a souligné qu'il rejetait "tout acte islamophobe réalisé par des individus".