Menu
Search
Mardi 18 Juin 2024
S'abonner
close

Industrie : Les chefs d'entreprises s'attendent à une hausse de la production ce 2e trimestre

Le secteur secondaire connaitrait une évolution positive au deuxième trimestre de l'année. C'est ce qui ressort d'un sondage du HCP auprès des chefs d’entreprises opérant dans les secteurs des industries manufacturières, de l’extraction, de l’énergie, de l’environnement ainsi que dans celui de la construction. Les emplois devraient rester stables sauf dans l'industrie extractive où les effectifs sont attendus en baisse.

Industrie : Les chefs d'entreprises s'attendent à une hausse de la production ce 2e trimestre

Le secteur secondaire serait bien orienté au cours de ce deuxième trimestre 2023. C’est ce que montre la dernière enquête de conjoncture du Haut-Commissariat au Plan (HCP) auprès des chefs d’entreprises opérant dans les secteurs des industries manufacturières, de l’extraction, de l’énergie, de l’environnement ainsi que dans celui de la construction. Ainsi, l’enquête relève que les dirigeants de sociétés opérant dans l’industrie manufacturière s’attendent à une augmentation de leur production de mars à juin. «Ces anticipations seraient attribuables, d’une part, à une hausse de l’activité de l’industrie alimentaire et de la fabrication d’équipements électriques et, d’autre part, à une diminution de celle de la fabrication de produits en caoutchouc et en plastique, de l’industrie du cuir et de la chaussure et de l’industrie du papier et du carton», indique le HCP. 

Côté emploi, les industriels tablent sur une stabilité des effectifs. Idem pour l’industrie extractive, où les patrons sondés anticipent une croissance de la production sur la période. Une performance qui serait portée principalement par une hausse de la production des phosphates. Toutefois, le secteur devrait connaître une baisse des effectifs employés. S’agissant de la production énergétique, les chefs d’entreprises du secteur pronostiquent une progression, suite à l’augmentation de la production et de la distribution d’électricité, de gaz, de vapeur et d’air conditionné. Pour ce qui est de l’emploi, une stabilité des effectifs est prévue.

Pour ce qui est des entreprises de l’industrie environnementale, elles anticipent une stabilité de la production notamment dans les activités du captage, traitement et distribution d’eau. Côté effectifs, une stabilité est attendue sur la période. Concernant le secteur de la construction, les chefs d’entreprises interrogés s’attendent à une progression de l’activité. Cette croissance s’expliquerait, d’un côté, par la hausse de la production dans la branche du génie civil et, de l'autre côté, de la baisse dans l’activité prévue au niveau de la branche des travaux de construction spécialisés. Cette augmentation de la production serait accompagnée d’une stabilité des effectifs employés.

Lire aussi : Croissance économique de 1,3% pour le Maroc en 2022 (HCP)

 

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.