Menu
Search
Jeudi 20 Juin 2024
S'abonner
close

Profanations du Coran: l'Egypte convoque le chargé d'affaires suédois

Le diplomate suédois a été informé du rejet total par le gouvernement et le peuple égyptiens des incidents au cours desquels des exemplaires du Coran ont été profanés en Suède

Profanations du Coran: l'Egypte convoque le chargé d'affaires suédois

Le ministère égyptien des Affaires étrangères a convoqué, le mardi 25 juillet, le chargé d'affaires de l'ambassade de Suède au Caire afin de protester contre des profanations récentes du Coran à Stockholm. 

           >>Lire aussi : Autodafé du Saint Coran: Sur Très Hautes Instructions de S.M. le Roi, le Chargé d'Affaires de Suède à Rabat convoqué et l’Ambassadeur de S.M. le Roi à Stockholm rappelé en consultation

Le diplomate suédois a été informé "du rejet total par le gouvernement et le peuple égyptiens des incidents malheureux et répétés au cours desquels des exemplaires du Coran ont été brûlés ou profanés en Suède", selon un communiqué. L'Egypte a publiquement condamné les récents incidents survenus dans la capitale suédoise, mettant en garde contre "l'escalade de l'islamophobie et des crimes de haine", dans une précédente déclaration.

Fin juin, Salwan Momika, un réfugié irakien en Suède, avait brûlé des pages d'un exemplaire du Coran devant la plus grande mosquée de Stockholm au premier jour de l'Aïd al-Adha. La semaine dernière, il a organisé un nouveau rassemblement durant lequel il a piétiné et mis en pièces un nouvel exemplaire du livre saint devant l'ambassade d'Irak.

La police suédoise avait autorisé le rassemblement au nom de la liberté de réunion, tout en soulignant que cela n'équivalait pas à approuver ce qui s'y produirait.

 

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.