Menu
Search
Lundi 04 Mars 2024
S'abonner
close
Lundi 04 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Monde

Présidentielle au Sénégal : Adoption du projet de loi portant révision de la Constitution et modifiant le Code électoral

Le Conseil des ministres du Sénégal, présidé par le chef de l'Etat Macky Sall, a adopté, mercredi, des projets de loi portant révision de la Constitution, et modifiant le Code électoral et le Code pénal, ce qui ouvre la voie à une éventuelle réhabilitation de deux candidats à la présidentielle de 2024, Khalifa Sall et Karim Wade.

Présidentielle au Sénégal : Adoption du projet de loi portant révision de la Constitution et modifiant le Code électoral

Ces modifications permettront, ainsi, au fils de l'ancien président Abdoulaye Wade, Karim Wade, et à l'opposant Khalifa Sall, ancien maire de Dakar jusque-là inéligibles à la présidentielle en raison de leur condamnation à des peines de prison ferme, de pouvoir briguer le suffrage universel lors de l'élection présidentielle du 25 février 2024.

Ces mesures s'inscrivent dans le cadre des premiers actes de la concrétisation des décisions prises par le président Macky Sall lors de son adresse à la Nation du 3 juillet 2023, dans laquelle il a annoncé notamment qu'il ne sera pas candidat à la présidentielle de 2024.

Deux jours après sa déclaration à la Nation sur son renoncement à un troisième mandat à la présidentielle de 2024, Macky Sall, a tenu mercredi une réunion avec les membres du Secrétariat exécutif national de son parti l’Alliance pour la République (APR).

La candidature de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY, Unis pour l'espoir en wolof) pour la présidentielle 2024 a été l’un des sujets centraux de ces échanges. Au sein de l’APR, plusieurs noms commencent à circuler tels que Amadou Ba, l’actuel Premier ministre, Aly Ngouille Ndiaye, le ministre de l’Agriculture ou encore Abdoulaye Diouf Sarr, le ministre de la Santé. Ils sont tous pressentis pour reprendre le flambeau.

A signaler qu'une vingtaine de candidats se sont déclarés pour la présidentielle du 25 février 2024. Trois candidats sont en vue pour cette élection, en l'occurrence l'ancien Premier ministre Idrissa Seck, deuxième de la présidentielle de 2019, l'ancien ministre, Karim Wade, fils de l'ancien président Abdoulaye Wade et l'ancien maire de Dakar Khalifa Sall.

La collecte des parrainages est ouverte à partir d'août, ce qui devrait pousser les candidats à se dévoiler dans les deux mois. Le dépôt des candidatures est prévu du 11 au 26 décembre.


A lire aussi : Sénégal : le président Macky Sall annonce qu'il ne briguera pas un nouveau mandat en 2024

Lisez nos e-Papers