Menu
Search
Lundi 15 Juillet 2024
S'abonner
close
Lundi 15 Juillet 2024
Menu
Search

Mondiaux d'athlétisme : Soufiane El Bakkali dédie sa médaille d’or à S.M. le Roi Mohammed VI

L’athlète marocain Soufiane El Bakkali, qui a décroché mardi soir à Budapest un deuxième titre mondial consécutif lors des 19èmes championnats du monde d'athlétisme, a dédié sa médaille d’or à Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Mondiaux d'athlétisme : Soufiane El Bakkali dédie sa médaille d’or à S.M. le Roi Mohammed VI
Ph : AFP

"Je suis très heureux d’avoir gagné ce titre mondial, le deuxième d’affilée. Cette médaille d’or, qui coïncide avec les célébrations par le peuple marocain de la Fête de la jeunesse, je la dédie à S.M. le Roi Mohammed VI, que Dieu Le Préserve", a-t-il déclaré à la presse après sa victoire.

>> Lire aussi : Mondiaux d'athlétisme : Soufiane El Bakkali de nouveau champion du monde

"Je dédie cet exploit également à mes parents et au peuple marocain qui ne cesse de m’encourager", a-t-il ajouté.

El Bakkali, champion olympique en titre, a signé un chrono de 8min 03sec 53/100è, devançant l’Ethiopien Lamecha Girma (08:05.44), détenteur du record du monde de l'épreuve. Le Kényan Abraham Kibiwot a décroché le bronze (8:11.98).

Après avoir adressé ses remerciements à ses coéquipiers d’entrainement et à la Fédération royale marocaine d’athlétisme, El Bakkali a formulé le vœu de pouvoir continuer sur la même lancée et avec la même détermination.

"Quatre ou cinq heures avant la course, j’étais sous une énorme pression. Mais j’étais confiant en mes capacités", a-t-il enchainé, relevant que Lamecha a été un grand rival, mais les chronos sont une chose, et les médailles sont une autre.

"J’ai pu gagner cette course grâce aux consignes de mon entraineur qui tenait à me rappeler mes anciennes performances, même si j’avais en face un athlète qui détient le record du monde de l’épreuve", a-t-il poursuivi.

"Lamecha a essayé de hausser le ton lors des trois derniers tours, mais j’ai répondu présent, mentalement et physiquement pour s’imposer tranquillement", s’est-il réjoui.

Il a noté, dans ce sens, qu’en cette fin de saison, son objectif suprême était le titre mondial.

"Je dois disputer deux prochains meetings en Chine et aux Etats Unis comptant pour la Ligue de Diamant. L’année prochaine, je me consacrerai à battre le record du monde du 3.000 m steeple, avant de viser le titre olympique aux JO de Paris 2024", a-t-il encore dit.

 

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.