Nation

Diplomatie

Interview : Umberto Lucchesi Palli,ambassadeur d'Italie au Maroc

LE MATIN

Umberto Lucchesi Palli

Umberto Lucchesi Palli

Umberto Lucchesi Palli, ambassadeur d'Italie à Rabat, fait le point sur le partenariat entre le Maroc et l'Italie. Les relations maroco-italiennes connaîtront à partir de demain une nouvelle impulsion, à l'occasion de la visite officielle et de travail qu'effectuera au Maroc Franco Frattini, ministre italien des Affaires étrangères.

Une série d'entretiens est prévue avec Taieb Fassi Fihri, ministre des Affaires étrangères et de la coopération et plusieurs nouveaux accords de coopération bilatérale seront également signés entre les deux gouvernements. Ils porteront notamment sur des projets de desserte agricole destinés à désenclaver les zones rurales et au soutien italien à des projets de l'INDH. Deux autres accords seront signés et concernent l'adduction d'eau potable dans la province de Settat et le microcrédit.

Un autre également portera sur la coopération en matière d'éducation et sera concrétisé par la signature d'un mémorandum. Franco Frattini, dont c'est la toute première visite au Maroc, entend faire de celle-ci une opportunité pour renforcer la coopération bilatérale et la convergence en matière de politique régionale et internationale. Les entretiens qu'il aura à partir de demain avec son homologue marocain aborderont, bien entendu, toutes les questions d'intérêt commun. Une volonté est également affirmée pour soutenir les entreprises et le secteur privé comme aussi de donner une nouvelle impulsion aux échanges commerciaux.

Umberto Lucchesi Palli, souligne avec intérêt les domaines de la coopération bilatérale, il met l'accent aussi sur une commune présence, fructueuse et convergente des deux gouvernements au niveau du groupe 5+5 et du G8-Mena. Il met en exergue également l'identité de vue sur la question du Moyen-Orient et affirme le soutien que l'Italie, au niveau du Conseil de sécurité, apporte à la solution politique négociée au Sahara. Il est évident que toutes ces questions figureront à l'ordre du jour des échanges entre les deux chefs de la diplomatie des deux pays. L'amitié maroco-italienne date depuis de longues décennies et la coopération, politique, économique, commerciale, culturelle et humaine n'a jamais souffert d'une quelconque ambiguïté ou de rupture.

-----------------------------------------------------------------------------

La visite du ministre italien des Affaires étrangères sera marquée par une série d'accords nouveaux. L'Italie soutient la résolution 1871 sur le Sahara.
Le Matin : Monsieur l'ambassadeur, le Maroc s'apprête à recevoir la visite du ministre italien des Affaires étrangères. Pourriez-vous nous dire dans quel cadre s'inscrit cette visite ?

Umberto Lucchesi Palli :
La visite de notre ministre des Affaires étrangères, Franco Frattini, s'insère dans un contexte d'échanges réguliers entre les responsables de la diplomatie de nos deux pays, et comme il convient entre des partenaires de longue date comme le Royaume du Maroc et l'Italie. Je voudrais juste rappeler la dernière visite de notre ancien ministre des Affaires étrangères, Massimo D'Alema, en avril 2007, ainsi que le dialogue politique régulier qui se tient au niveau des hauts responsables. Il ne faut pas, non plus, oublier que les ministres se rencontrent souvent dans le contexte multilatéral, où le Maroc est présent dans les enceintes les plus importantes. Donc, les deux ministres se connaissent bien et il y a une forte affinité aussi sur le plan personnel.

L'Italie et le Maroc entretiennent depuis près de soixante ans des relations bilatérales profondes et une coopération politique et économique
soutenue. Comment se présente aujourd'hui cette coopération et quel niveau atteint-elle ?


Sur le plan politique, il y a plusieurs exemples de collaboration étroite entre l'Italie et le Maroc. Je voudrais mentionner les rapports qui se renforcent dans le cadre de l'initiative 5+5 et aussi la coprésidence que nos deux pays exercent cette année dans le cadre du G8-MENA, qui constitue une liaison stratégique entre le forum G8 et les Pays de l'Afrique du Nord et du Moyen-Orient. Il est important de souligner que cette année, probablement au cours du prochain mois de novembre, une rencontre se tiendra à Rabat pour couronner une année de gestion commune de ladite initiative. La rencontre de Rabat (le ‘'Forum de l'Avenir'') ciblera des aspects essentiels des relations globales comme ceux de la gouvernance économique, des réformes politiques, ainsi que de nouveaux modèles de partenariat entre les deux groupements de pays.
Quant à la coopération économique, les relations entre l'Italie et le Maroc vivent une nouvelle phase au niveau des échanges commerciaux. Le volume global de ces échanges connaît une expansion grandissante depuis plusieurs années, pour se situer à 2 milliards et 300 millions d'euros en 2008. Ceci est la conséquence de la croissance économique soutenue du Royaume au cours de cette dernière décennie, un véritable modèle de développement économique et social à l'échelle régionale.

Pensez-vous que la coopération en vigueur depuis des décennies comporte-t-elle la profondeur des liens humains et de proximité entre les deux pays ?

Nous sommes tous conscients du fait que le volume des investissements italiens au Royaume n'est pas au même niveau d'intensité. Ceci s'explique en partie par le fait que le tissu économique italien est fortement caractérisé par de petites et moyennes entreprises, qui sont normalement moins orientées vers l'internationalisation. Tout de même, il ne manque pas d'exemples d'initiatives économiques italiennes importantes au Maroc, notamment dans le domaine de la cimenterie, de la gestion portuaire, de l'agroalimentaire. A ce propos, je voudrais souligner l'importante participation d'entreprises italiennes au dernier Salon de l'agriculture à Meknès et les rapports de collaboration qui se sont noués avec des partenaires marocains en matière de production et de commercialisation de l'huile d'olive. Il faut donc faire plus et imprimer un nouvel élan à la présence italienne au Royaume.
Nous regardons avec la plus grande attention à la perspective d'un dialogue plus serré entre les milieux des affaires des deux pays.

L'objet de la visite officielle du ministre des Affaires étrangères italien au Maroc porte sur le partenariat entre les deux pays. Est-ce qu'il est possible de savoir déjà si de nouveaux accords seront signés ? Et si oui, lesquels ?

Bien sûr, de nouveaux accords de partenariat seront signés. Le plus important est celui qui concerne la conversion de la dette marocaine envers l'Italie en projets de coopération.
Il s'agit d'un montant de 20 millions d'euros qui seront affectés à des projets de réalisation de dessertes agricoles, dans l'objectif de désenclaver certaines zones rurales, ainsi qu'au budget de l'Initiative nationale de développement humain (INDH) pour la poursuite des buts institutionnels de ce fonds.
En outre, il y aura la signature de deux autres accords concernant respectivement l'adduction d'eau potable dans la province de Settat et le microcrédit, dans le but de favoriser l'octroi de crédits au secteur rural.
Une autre initiative importante est celle qui touche à l'alphabétisation à distance, qui sera formalisée au cours de la visite de M. Frattini. Il s'agit d'un projet qui a obtenu le soutien des responsables marocains du secteur de l'éducation nationale.
Il est prévu qu'un mémorandum d'entente sera signé à ce sujet entre M. Frattini et le ministre de l'Education nationale du Maroc.

Il existe une nette convergence en matière de politique étrangère entre les deux pays, notamment sur la Méditerranée, la coopération régionale, notamment le Maghreb et surtout le processus de paix au Moyen-Orient. Ces thèmes seront-ils abordés entre les deux chefs de la diplomatie,
italien et marocain ?


La profonde convergence que l'Italie ressent avec le Maroc sur les grands thèmes de politique étrangère sera sans aucun doute la toile de fond de la rencontre entre M. Fassi Fihri et M. Frattini. Que la sensibilité des deux pays à l'égard des questions de politique internationale soit à l'unisson est un fait qu'on peut constater-par exemple-dans la politique méditerranéenne, où le Maroc et l'Italie sont deux moteurs de l'initiative 5+5 et se penchent avec attention sur les possibilités qui s'ouvrent dans le cadre de l'Union pour la Méditerranée (UPM). Quant au processus de paix au Moyen-Orient, les préoccupations plusieurs fois exprimées par le Royaume sur la situation humanitaire de la population palestinienne sont pleinement partagées par mon pays et par mon gouvernement, comme le montre la visite que M. Frattini a effectuée dans la bande de Gaza au mois de janvier. Le droit à la sécurité de l'Etat d'Israël et les aspirations nationales du peuple palestinien sont les deux données qui doivent être nécessairement prises en compte par toute solution qui se veuille juste et durable.

L'Italie accueille depuis des décennies une importante communauté marocaine.
Qu'est devenu son statut, comment surtout se situe-t-elle dans la récession économique qui frappe l'Europe ?


La communauté marocaine en Italie constitue une des communautés étrangères les plus anciennes dans notre pays. Elle s'élève aujourd'hui à environ 316 000 personnes, la deuxième après celle de la Roumanie. La laboriosité reconnue des travailleurs marocains contribue d'une façon importante à la formation du Produit intérieur brut (PIB) de l'Italie. La majorité des ressortissants marocains en Italie est concentrée dans les districts industriels du Nord de la Péninsule, la partie la plus industrialisée. On assiste aussi à la formation d'un tissu d'entrepreneurs parmi les immigrés marocains, surtout dans la construction et dans le bâtiment. C'est le signe d'une intégration grandissante de la collectivité marocaine.
Bien sûr, les effets de la crise se font sentir pour tous, mais il y a lieu de penser que la phase aigüe de la récession est maintenant derrière nous et que la fin de l'année va nous réserver une relative stabilisation, sinon une reprise des activités.

Peut-on connaître les modalités de la nouvelle
politique d'immigration et la législation italienne qui la couvre ?


La politique italienne en matière d'immigration prévoit l'existence de quotas qui sont réservés aux travailleurs des pays étrangers. Ces quotas sont établis sur une base annuelle en tenant compte des nécessites du marché de l'emploi dans notre pays. Dans l'ensemble des quotas nationaux, la partie réservée au Maroc est tout à fait considérable. Pour vous donner des chiffres, au cours de cette année on a autorisé l'entrée de presque 4 500 travailleurs marocains sur un total de 80 000 de toutes les provenances, un pourcentage important, de plus de 5% qui reflète la proximité de nos deux pays ainsi que l'état excellent des relations bilatérales.

Quel est votre commentaire au sujet de l'adoption de la Résolution 1871 par le Conseil de sécurité des Nations unies sur le règlement au Sahara ?

La Résolution que vous venez de mentionner reprend en grande partie les principes fixés par la précédente Résolution 1813/2008, pour laquelle l'Italie, en tant que membre du Conseil de sécurité des Nations unies en 2007-2008, a contribué à adopter.
Donc, on ne peut que prendre acte avec satisfaction du fait que ces mêmes principes aient été confirmés.
Nous sommes certains que cette Résolution pourra fournir un appui fondamental aux efforts du représentant personnel du secrétaire général des Nations unies en vue de parvenir à une solution mutuellement satisfaisante sur la question du Sahara Occidental.

Services

Météo

Casablanca 27 mai 2022

65.3°F

18.5°C

Meteo Casablanca
  • 17.5°C
    cloudy
  • 15.4°C
    cloudy
  • 16.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 27 mai 2022

  • As-sobh : 04:36
  • Al-chourouq : 06:20
  • Ad-dohr : 13:33
  • Al-asr : 17:12
  • Al-maghrib : 20:37
  • Al-ichae : 22:06

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Euronews
Europe Matin

05:00

Chaine : Canal+
Late Rugby Club

04:42

Chaine : Nat Geo Wild
L'incroyable Dr Pol

05:05

Chaine : Cartoon Network
Teen Titans Go!

05:00

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 27 mai 2022

65.3°F

18.5°C

Meteo Casablanca
  • 17.5°C
    cloudy
  • 15.4°C
    cloudy
  • 16.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 27 mai 2022

  • As-sobh : 04:36
  • Al-chourouq : 06:20
  • Ad-dohr : 13:33
  • Al-asr : 17:12
  • Al-maghrib : 20:37
  • Al-ichae : 22:06

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Euronews
Europe Matin

05:00

Chaine : Canal+
Late Rugby Club

04:42

Chaine : Nat Geo Wild
L'incroyable Dr Pol

05:05

Chaine : Cartoon Network
Teen Titans Go!

05:00

Tous les programmes TV >