Monde

Est de l'Ukraine

Poutine évoque pour la première fois un futur État

author 0 LE MATIN

«Nous devons commencer des discussions substantielles sur des questions touchant à l'organisation politique de la société et la création d'un État pour le sud-est de l'Ukraine», a déclaré Vladimir Poutine.

«Nous devons commencer des discussions substantielles sur des questions touchant à l'organisation politique de la société et la création d'un État pour le sud-est de l'Ukraine», a déclaré Vladimir Poutine.

La création d'un État doit être abordée dans les discussions sur la fin du conflit dans l'est de l'Ukraine, a déclaré, hier dimanche, le Président russe Vladimir Poutine, évoquant pour la première fois un tel statut pour les régions où s'affrontent loyalistes et rebelles prorusses.

«Nous devons commencer immédiatement des discussions substantielles (...) sur des questions touchant à l'organisation politique de la société et la création d'un État pour le sud-est de l'Ukraine afin de protéger les intérêts légitimes des personnes qui y vivent», a dit le Président Poutine, cité par les médias russes et repris par l'AFP. Cette déclaration de Poutine, la première du genre depuis le début du conflit commencé il y a quelques mois, intervient alors que les séparatistes prorusses préparaient apparemment une nouvelle grande offensive dans l'est rebelle de l'Ukraine après que l'Union européenne a donné dimanche une semaine à la Russie pour changer de cap, sous peine de nouvelles sanctions.

La crise ukrainienne, qui a provoqué la pire dégradation des relations entre Moscou et l'Occident depuis la fin de la guerre froide, a franchi une nouvelle étape après des informations concordantes cette semaine sur des incursions de soldats des troupes régulières russes en Ukraine, plus de 1.000 selon l'OTAN. Le Président ukrainien Petro Porochenko a averti samedi à Bruxelles que l'Ukraine et la Russie étaient «proches d'un point de non-retour». «Et ce point de non-retour, c'est la guerre», a-t-il souligné après la progression importante de rebelles ces derniers jours jusqu'aux villes stratégiques côtières du sud de la région séparatiste de Donetsk. Preuve de l'implication de l'armée russe dans le conflit, l'Ukraine a capturé il y a une semaine dix parachutistes russes qui ont été échangés dimanche contre 63 soldats ukrainiens.

Échange de parachutistes contre des prisonniers

Dix parachutistes russes capturés en Ukraine il y a une semaine ont pu rentrer dimanche dans leur pays après un échange avec des prisonniers ukrainiens en Russie. Dimanche à l'aube, les parachutistes russes ont été conduits au poste-frontière de Nekhoteïevka et ont été remis aux autorités russes. La Russie a en échange libéré 63 soldats ukrainiens qui étaient entrés sur son territoire mercredi en fuyant les combats qui s'intensifiaient dans l'est de l'Ukraine entre rebelles prorusses et forces loyalistes. «Les discussions n'ont pas été faciles, mais le bon sens a prévalu et tout s'est bien passé», a déclaré le commandant adjoint des parachutistes, le général Alexeï Ragozine, au sujet de l'échange de prisonniers.

L'Ukraine avait annoncé lundi avoir capturé les dix parachutistes qui, selon Moscou, ont franchi par erreur la frontière, dans une zone où elle était mal délimitée, lors d'une patrouille. Deux autres parachutistes de la même unité ont été tués et dix autres blessés lors d'une attaque des forces loyalistes ukrainiennes, a indiqué la télévision russe NTV. La capture des parachutistes et des informations sur des funérailles secrètes près de bases militaires russes avaient renforcé les soupçons sur l'implication de soldats russes dans la contre-offensive des rebelles séparatistes en Ukraine. La Russie a malgré tout continué à démentir toute implication militaire dans l'est de l'Ukraine, où l'OTAN l'a accusée jeudi d'avoir envoyé plus de 1.000 soldats et d'avoir massé 20.000 autres près de la frontière.

Services

Météo

Casablanca 15 février 2019

64°F

18°C

Meteo Casablanca
  • 12 ºC
    cloudy
  • 12 ºC
    nt_cloudy
  • 21 ºC
    cloudy
  • 10 ºC
    nt_partlycloudy
  • 20 ºC
    clear

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 15 février 2019

  • As-sobh : 06:46
  • Al-chourouq : 08:11
  • Ad-dohr : 13:50
  • Al-asr : 16:51
  • Al-maghrib : 19:20
  • Al-ichae : 20:34

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : BFM Business
Tech and co

20:00

Chaine : Bein Sports HD9
Stan Wawrinka (SUI) vs Denis Shapovalov (CAN) - ATP 500 Rotterdam 2019 - Quarter Final

19:30

Chaine : TMC
Quotidien

20:10

Chaine : Bein Sports HD13
Label Boxe

20:00

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 15 février 2019

64°F

18°C

Meteo Casablanca
  • 12 ºC
    cloudy
  • 12 ºC
    nt_cloudy
  • 21 ºC
    cloudy
  • 10 ºC
    nt_partlycloudy
  • 20 ºC
    clear

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 15 février 2019

  • As-sobh : 06:46
  • Al-chourouq : 08:11
  • Ad-dohr : 13:50
  • Al-asr : 16:51
  • Al-maghrib : 19:20
  • Al-ichae : 20:34

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

-0.6 %

-0.61 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : BFM Business
Tech and co

20:00

Chaine : Bein Sports HD9
Stan Wawrinka (SUI) vs Denis Shapovalov (CAN) - ATP 500 Rotterdam 2019 - Quarter Final

19:30

Chaine : TMC
Quotidien

20:10

Chaine : Bein Sports HD13
Label Boxe

20:00

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X