Menu
Search
Lundi 24 Juin 2024
S'abonner
close

Plaidoyer pour une agriculture citadine écologique

La Caravane de l’agriculture urbaine Casablanca-Dar Bouâzza se tiendra en marge d’une conférence donnée par Pierre Rabhi, le paysan pionnier de l’agriculture écologique en France. Pierre Rabhi est à la fois auteur conférencier et philosophe.

Plaidoyer pour une agriculture  citadine écologique
Pierre Rabhi est devenu un véritable "personnage" sur la scène internationale.

Surnommé le «pape vert», Pierre Rabhi effectuera un crochet par Casablanca durant le mois prochain. Paysan, philosophe, penseur, auteur et conférencier, ce Français d’origine algérienne donnera une conférence le 27 février. Intitulé «Témoins des possibles, au-delà des alternatives», l’événement se déroulera à la Fondation Al-Saoud. Une sorte de plaidoyer pour une économie plus humaine au service de l’humain et une agriculture durable, respectueuse de l’Homme et de la nature.

Il va sans dire que le séjour de Pierre Rabhi, semeur d’espoirs dont l’action incarne la vision, ne pouvait se dérouler sans évoquer la Caravane de l’agriculture urbaine Casablanca-Dar Bouâzza. Cette initiative a été explorée par les Amis de Pierre Rabhi (Terre et humanisme) dans le cadre du projet maroco-allemand de recherche-action baptisé «Urban Agriculture Casablanca» (Agriculture urbaine Casablanca). Projet porté par l’Association de recherche-action pour le développement durable du Grand Casablanca (ARADD).
«Entre 2008 et 2013, le projet de coopération recherche-action maroco-allemand sur l’agriculture urbaine a initié des projets pilotes, des recherches-actions en matière d’agriculture urbaine, facteur intégratif de développement durable pour les grandes villes comme Casablanca, dont les résultats et les modèles méritent une plus grande diffusion dans un souci de transférabilité à l’échelle du Grand Casablanca, mais également à l’échelle de tout le Maroc», indiquent les organisateurs. En marge de la caravane, le pape vert a également pour mission de superviser les projets en cours de réalisation avec l’association Terre et Humanisme Maroc, dont celui de Dar Bouâzza, du Village écologique de Kramt Bensalem et de Douar Skoura (projet CIPA : Carrefour des initiatives et des pratiques agro-écologiques).

Plusieurs rendez-vous sont programmés lors de cet événement, que ce soit au niveau du Centre des compétences féminines de la médina de Casablanca, du jardin solidaire Ouled Ahmed, de la ferme pédagogique Dar Bouâzza ou encore de l’école Douar Lahrach. Quant aux populations cibles, celles-ci englobent le Fonds de dotation Pierre Rabhi, les bénéficiaires du Centre des compétences féminines de la médina, les acteurs de la société civile et les enfants de l’école Douar Lahrach de Dar Bouâazza. Du côté des partenaires, l’on retiendra l’ARADD, l’Association Espace point de départ (ESPOD), Terre et Humanisme Maroc, le Rotary Club, l’Université Ben M’Sick Casablanca-Mohammedia, en plus d’Event Plus Agency. 

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.