Menu
Search
Samedi 25 Mai 2024
S'abonner
close

S.M. le Roi Mohammed VI et le Chef de l’État ivoirien président à Abidjan la cérémonie de présentation du Projet de sauvegarde et de valorisation de la baie de Cocody

S.M. le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, et le Président de la République de Côte d'Ivoire, M. Alassane Ouattara, ont présidé, mercredi à Abidjan, la cérémonie de présentation du Projet de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody, doté d'une enveloppe budgétaire estimée à 1,7 milliard DH (100 milliards de Francs CFA).

A leur arrivée sur le site du projet, S.M. le Roi et le Chef de l'Etat ivoirien ont été salués par le Premier ministre ivoirien, le ministre de l'environnement et de la salubrité urbaine et du développement durable, le ministre des infrastructures économiques, le ministre du tourisme, les maires de Cocody et de Plateau, les députés des deux communes et le conseiller spécial du Premier ministre, co-président du comité de pilotage du projet.

S.M. le Roi et le Président ivoirien ont été également salués par le président du Directoire de Marchica Med, co-président du comité de pilotage du projet, les membres ivoiriens et marocains du comité de pilotage du projet, ainsi que par des partenaires du projet.

A cette occasion, M. Said Zarrou, PDG de Marchica Med, a prononcé une allocution devant S.M. le Roi et le Président ivoirien, dans laquelle il a mis en exergue les grandes lignes de ce projet élaboré conformément aux Hautes orientations royales visant la sauvegarde et la valorisation de la baie de Cocody, ainsi que la réhabilitation écologique de la baie et de la lagune d'Ebrié.

Le projet concerne aussi la réalisation d'un barrage et d'ouvrages hydrauliques et maritimes, la construction d'infrastructures routières, d'ouvrages de franchissement et d'un viaduc haubané, ainsi que la réalisation d'une marina, d'un parc urbain et de promenades aménagées.

M. Zarrou a souligné que ce projet intègre aussi le développement d'un programme ambitieux d'équipements sportifs, culturels, ludiques et commerciaux au profit des Abidjanais.

Il constitue ainsi, une occasion historique permettant aux compétences ivoiriennes et marocaines, toutes disciplines confondues, d'œuvrer ensemble, la main dans la main, pour un objectif commun. La synergie ainsi créée, pourrait alors se renforcer en se déployant à l'échelle régionale et Continentale, a-t-il dit.

Cette cérémonie a été également marquée la projection d'un film institutionnel jetant la lumière sur le projet de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody.

S.M. le Roi Mohammed VI avait donné, en février 2014, Ses Hautes instructions pour que l'établissement public, Marchica Med, mette son expertise à la disposition du gouvernement ivoirien pour procéder à l'examen écologique de la lagune d'Ebrié et de la Baie de Cocody.

Ce projet, élaboré en étroite collaboration avec les instances ivoiriennes, traite des aspects hydrauliques et sédimentaires, de l'assainissement liquide et solide, de l'aménagement paysager et de la mobilité et des transports urbains.

Il intègre aussi une vision urbanistique pour l'Aménagement de la Baie de Cocody et propose des solutions pour la dépollution de la lagune d'Ebrié et le renouvèlement de ses eaux.

Dans une allocution, M. Pierre Dimba, coordonnateur du projet d'urgences infrastructures urbaines a donné un aperçu global sur ce projet intégré devant apporter des solutions concrètes et appropriées à nombre de problèmes d'ordre urbanistique et environnemental dont souffre la Baie de Cocody.

Saluant l'excellence du niveau de coordination et de pilotage de ce projet conformément à la volonté des deux Chefs d'Etat, S.M. le Roi Mohammed VI et le Président ivoirien, M. Alassane Ouattara, il a passé en revue un certain nombre de mesures et actions programmées sur le plan technique dans le cadre de ce projet structurant.

Par la suite, quatre conventions relatives à ce projet ont été signées devant S.M. le Roi et le président ivoirien. il s'agit de :

- Accord-cadre d'assistance à Maîtrise d'Ouvrage relatif au projet de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody, signé côté marocain par Said Zarrou, président du Directoire de Marchica Med, et du côté ivoirien, par Patrick Achi, ministre des infrastructures économiques et, par intérim pour le ministre de la construction, du logement, de l'assainissement et de l'urbanisme, Mmadou Sanogo.

- Contrat de mandatement pour la structuration et le montage du financement du projet de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody, signé, côté marocain par M. Mohammed El Kettani, PDG du Groupe Attijariwafa Bank et, côté ivoirien par la ministre auprès du Premier ministre, chargée de l'Economie et des Finances, Nialé Kaba et par intérim pour le ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget, Abdourahmane Cissé.

- Protocole d'accord de mobilisation d'un financement prioritaire du projet de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody, signé, côté marocain par M. Mohammed El Kettani, PDG du Groupe Attijariwafa Bank et, côté ivoirien, par Mme Nialé Kaba, ministre auprès du Premier ministre, chargée de l'Economie et des Finances, et par intérim pour le ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget, Abdourahmane Cissé.

- Convention de partenariat entre le bureau d'études Conseil Ingénierie et Développement (CID) et le bureau national d'études techniques et développement (BNETD), signée par Moncef Ziani, directeur général du CID et Pascal Kra Koffi, directeur général du BNETD.

Des explications ont été fournies ensuite à S.M. le Roi et au Président ivoirien sur l'état d'avancement de ce projet sur maquette.

Cette cérémonie s'est déroulée en présence notamment des Conseillers de S.M. le Roi, MM. Fouad Ali El Himma et Yasser Zenagui, les membres de la délégation accompagnant le Souverain, ainsi que plusieurs membres du gouvernement et de hautes personnalités ivoiriens.

Lisez nos e-Papers