Menu
Search
Jeudi 18 Avril 2024
S'abonner
close
Jeudi 18 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Fête du Trône 2004

Une session de formation des jeunes lancée à Khémisset

La session initiée par la FDBDHD qui a été lancée à Khémisset, vise à renforcer les capacités des jeunes liées aux mécanismes internationaux de protection des droits de l’Homme.

Une session de formation des jeunes lancée à Khémisset
La FDBDHD est une organisation non gouvernementale indépendante, s'emploie, par ses activités, à développer et à enrichir l'expérience marocaine en matière des droits humains. Ph : fondationbenzekri.org.ma

La 5e session de formation des jeunes sur les mécanismes de protection des droits de l'Homme, initiée par la Fondation Driss Benzekri pour les droits humains et la démocratie (FDBDHD) a été lancée lundi au complexe Dar Eddaya de Dayet à Khémisset, avec la participation de jeunes venant des différentes régions du Royaume, de l'Algérie et de la Tunisie.

Cette session s'inscrit dans le cadre du programme de formation de la Fondation pour renforcer les capacités des jeunes liées aux mécanismes internationaux de protection des droits de l'Homme et garantir le prolongement du programme du renforcement des capacités des jeunes en vue de créer une nouvelle génération de défenseurs des droits de l'Homme en contribuant à travers le renforcement de leurs capacités dans le domaine des droits de l'Homme, indique un communiqué de la Fondation.

La Fondation organise également la session régionale pour la formation des jeunes maghrébins qui adhèrent à l'action associative et qui s'intéresse à la question des droits de l'Homme, sous le thème «Les mécanismes de la protection des droits de l'Homme», les 8 et 9 septembre, ajoute la même source.

La Fondation organisera les 10 et 11 courants une session de formation nationale sur «les mécanismes nationaux de prévention contre la torture» au profit des jeunes journalistes, acteurs associatifs et hommes politiques marocains.

Le programme de renforcement des capacités des jeunes sur les mécanismes internationaux de protection des droits de l'Homme a été lancé en 2011 au profit d'environ 100 jeunes acteurs maghrébins et porte sur des sessions de formation intenses à Genève sur le renforcement des capacités des jeunes de la région Mena.  

Lisez nos e-Papers