Menu
Search
Mardi 16 Avril 2024
S'abonner
close
Mardi 16 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Naissance de SAR Lalla Khadija

L’Agence urbaine tient son conseil d’administration

Les travaux de la huitième session du conseil d’administration de l’Agence urbaine de Khémisset ont été marqués par l’adoption des rapports moral et financier pour l’exercice de 2015, ainsi que par l’examen du plan d’action 2016.

L’Agence urbaine tient son conseil d’administration

L’Agence urbaine de Khémisset a tenu, mercredi dernier, son conseil d’administration sous la présidence de Driss Merroun, ministre de l’Urbanisme et de l’aménagement du territoire. Les membres du conseil se sont penchés sur l’examen et l’adoption du procès-verbal de la précédente session, ainsi que sur le bilan d’activité de l’Agence urbaine au titre de l’année 2015 et son plan d’action pour l’année 2016.

Lors des travaux de cette huitième session du conseil d’administration, la directrice de l’Agence urbaine de Khémisset, Nahid Hamtamii, a présenté le rapport moral qui a mis en exergue le bilan d’activités au titre de l’exercice 2015, le plan d’action pour l’année 2016 et le programme prévisionnel pour la période triennale 2016-2018. La directrice a souligné, lors de son exposé, que l’Agence urbaine de Khémisset poursuivra ses efforts pour parvenir à une couverture complète de son territoire en documents d’urbanisme à l’horizon de 2018.
Elle a également présenté les acquis de cet établissement en matière de modernisation et d’amélioration de la qualité de services rendus afin de répondre au mieux aux attentes des citoyens et des partenaires. Dans son intervention, le ministre de l’Urbanisme et de l’aménagement du territoire a rappelé que face à l’enjeu vital de développement intégré, durable, inclusif et harmonieux des territoires, il devient plus que nécessaire de repositionner l’Agence urbaine en tant que pôle d’ingénierie territoriale et levier de développement local.

Et ce, en innovant dans les démarches, en capitalisant les acquis, en valorisant les expertises et compétences développées et en systématisant le partage des bonnes pratiques, tout en modernisant et adaptant les mécanismes d’intervention. «Ceci permettra à cet établissement public de jouer son véritable rôle d’outil d’accompagnement et d’assistance des collectivités locales pour répondre aux nouveaux défis qu’elles devront relever dans le cadre de la régionalisation avancée», a souligné Driss Merroun. Pour sa part, Mansour Kartah, gouverneur de la province de Khémisset, a relevé que cette session constitue une occasion de prendre connaissance des questions liées à l'urbanisme et à l'aménagement du territoire au niveau de cette région qui vit au rythme d'un progrès inédit. «Les questions de l'urbanisme et de l'aménagement du territoire figuraient parmi les principaux axes du plan de développement de la région, en la dotant de nombre d'équipements de base et d'infrastructures et en mettant sur pied des plans de mise à niveau urbaine et de développement spatial», a-t-il affirmé, insistant sur l'impératif de redoubler d'efforts afin de surmonter les différents obstacles et relever le niveau de vie de la population locale.

En marge de cette session, il a été procédé à la signature de deux conventions de partenariat.
La première lie la province de Khémisset, l’Agence urbaine et le conseil provincial d’une part, avec les communes de Tiflet, Khémisset, Sidi Allal Al Bahraoui, Rommani, Khmis Sidi Yahya, Sidi Boukhalkhal et Aït Ikkou Brachoua. Quant à la deuxième convention, elle a été signée entre l'Agence urbaine, la province et la commune de Khémisset. Par ailleurs, au cours de cette session, les membres du conseil d’administration ont approuvé les rapports moral et financier pour l’exercice de 2015, ainsi que 10 recommandations proposées par l’Agence urbaine. 

Lisez nos e-Papers